Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDEO - Grève aux Opalines de Foucherans : neuf moments clés dans un conflit de 117 jours

vendredi 28 juillet 2017 à 16:51 Par Blandine Costentin, France Bleu Besançon

Le 27 juillet s'est conclu un mouvement de grève de plus de trois mois et demi à l'Ehpad des Opalines de Foucherans (Jura). Les aides-soignantes ont obtenu des créations de postes et des avancées en terme de salaire et de congés. Retour en neuf dates sur un conflit qui a failli passer inaperçu.

La mine grave, des aides-soignantes de l'Ehpad de Foucherans écoutent le médiateur présenter le résultat des négociations.
La mine grave, des aides-soignantes de l'Ehpad de Foucherans écoutent le médiateur présenter le résultat des négociations. © Radio France - Julien Laurent

Foucherans, France

Malgré l'attention régulière des médias locaux, dont France Bleu Besançon, malgré une campagne électorale qui a brièvement placé les grévistes sous les feux des projecteurs, la grève des aides-soignantes de l'Ehpad des Opalines à Foucherans est longtemps resté absente des radars nationaux. Il a fallu l'article de la journaliste du Monde, Florence Aubenas, titré "On ne les met pas au lit, on les jette", pour que cette longue grève de plus de trois mois et demi s'installe dans l'actualité. Et enfin aboutisse.

Les aides-soignantes en grève de Foucherans réclamaient de meilleures conditions de travail pour mieux s'occuper des personnes âgées dépendantes hébergées dans l'Ehpad. Elles ont obtenu la création de deux postes, des jours de congés supplémentaires et une prime nette de 450 euros pour chaque gréviste.

LIRE : Après une grève de 117 jours, les aides-soignantes des Opalines à Foucherans obtiennent gain de cause

Nous avons retenu neuf moments clés dans ce long conflit :