Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève chez Véolia à Limoges : les ordures ne sont plus ramassées depuis mardi matin

mardi 5 décembre 2017 à 18:07 Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin

Les ordures ne sont plus ramassées depuis ce mardi matin dans toute l'agglo de Limoges. Les salariés de Véolia, chargé de la collecte des ordures ménagères, se sont mis en grève ce matin. Selon FO, ils protestent contres les sanctions répétitives infligées aux employés par la direction.

Les camions-poubelles sont restés au dépôt ce mardi à Limoges
Les camions-poubelles sont restés au dépôt ce mardi à Limoges © Maxppp - Jérôme Edant

Limoges, France

Les camions sont restés bien rangés toute la journée dans la cour du site Véolia de Limoges-sud et, selon les syndicats, aucune collecte d'ordures ménagères n'a eu lieu ce mardi dans l'agglo de Limoges. Ce mardi matin, à l'heure du départ des tournées vers 4h30, une quarantaine de salariés se sont mis spontanément en grève en apprenant la mise à pied de deux leurs collègues. A en croire les syndicats, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Selon Force Ouvrière, depuis plusieurs mois maintenant, la direction régionale de l'entreprise multiplie les sanctions.

C'est entre 4 et 5 avertissements, 2 ou 3 mises à pied par mois

Les salariés sont restés réunis une bonne partie de la journée dans le local syndical, en attendant un éventuel assouplissement de leur direction. "Il y a une très très mauvaise ambiance" affirme Richard Bost, délégué Force ouvrière, "c'est entre 4 et 5 avertissements par mois et 2 ou 3 mises à pied sans même de convocation, je ne jamais vu ça en 30 ans".

La direction de Véolia - qui n'a pas donné suite à nos demandes de réaction - a refusé de lever les 2 sanctions infligées mardi matin, alors l'assemblée générale des salariés a voté la reconduction de la grève pour toute la journée de mercredi. Les ordures resteront dans les bacs.