Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève dans l'Education nationale : le point dans les deux Charentes

-
Par , France Bleu La Rochelle

Nouvelle grève des enseignants ce jeudi dans l'Education nationale, contre la "loi Blanquer" et la réforme du lycée. Peu de perturbations annoncées dans nos deux Charentes.

Les enseignants dénoncent le projet de loi Blanquer
Les enseignants dénoncent le projet de loi Blanquer © Radio France - Sonia Ghobri

Charente-Maritime, France

Les enseignants sont à nouveau appelés à la grève, ce jeudi, par une large intersyndicale. Il s'agit de protester contre la réforme du lycée, mais aussi désormais contre la "loi Blanquer", accusée de "dégrader les conditions de travail des personnels et les conditions d'apprentissage des élèves".

Un mouvement qui semble s'installer dans la durée, après une journée d'action bien suivie dans les écoles le 19 mars, et après de nouvelles manifestations d'enseignants samedi à La Rochelle (400 manifestants) et à Angoulême (200). "La colère est réelle", prévient le syndicat FSU de Charente-Maritime. Qui promet au gouvernement "de réelles difficultés".

Côté Charente-Maritime, ce jeudi, un rassemblement départemental est prévu à La Rochelle à 14h, sur la place de Verdun. Il sera suivi d'une Assemblée générale à la Maison des syndicats, pour évoquer les suites du mouvement.

Côté Charente, une manifestation est prévue ce jeudi soir devant la Direction départementale de l'Education nationale à Angoulême, à 17h30.

La grève s'annonce plus suivie dans les écoles primaires que dans le secondaire. Mais à La Rochelle, par exemple, le service minimum d'accueil n'est mis en place que dans deux écoles, où plus de 25% d'enseignants seront en grève. Ajoutons que la grève ne concerne pas les personnels municipaux, elle n'a donc pas de conséquence pour la cantine ou la garderie.

Choix de la station

France Bleu