Économie – Social

Grêve dans la fonction publique : les perturbations attendues dans la région

Par Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) lundi 25 janvier 2016 à 17:27

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France

Le mouvement intersyndical touche plusieurs secteurs : l'enseignement et la santé notamment. Les syndicats réclament une hausse du pouvoir d'achat et dénoncent des conditions de travail de plus en plus difficile. On fait le point sur les conséquences pour les usagers.

Dans l'Education nationale tout d'abord, dans les établissements du premier degré, c'est à dire les écoles maternelles et primaires, l'inspection académique attend entre 5 et 10 % d'enseignants grévistes, en attendant les décomptes syndicaux. 

A Caen par exemple, 5 écoles sont touchées (écoles maternelles Duc Rollon et Sedar Senghor, écoles primaires de La Maladrerie et du Clos Herbert et école élémentaire Sedar Senghor), le service minimum d'accueil se fait au sein de l'école primaire du Clos Herbert de 8h30 à 16h30. 

Dans les collèges et les lycées, il est plus difficile d'avoir un décompte car les grévistes ne sont pas dans l'obligation de prévenir. Il faudra donc attendre le dernier moment pour dresser un état des lieux.

Grêve dans l'enseignement et la santé notamment - Radio France
Grêve dans l'enseignement et la santé notamment © Radio France - Philippe Thomas

Plusieurs rassemblements sont prévus dans la région

Difficile aussi dans la santé d'avoir une idée précise, même si là, la situation est différente car le personnel est réquisitionné pour assurer la continuité des soins. Le CHU de Caen sera en mesure de donner des chiffres à 11 heures. 

Côté transport, aucune perturbation n'est annoncé à la SNCF. Il y aura donc des trains, mais aussi des taxis. En effet, si les chauffeurs manifestent à Paris pour protester contre les VTC et Uber qui, estiment-ils, leur font une concurrence déloyale, dans la région, ils se contenteront de distribuer des tracts à leur clients. Mais il est clair qu'ici la situation n'est pas la même. Par ailleurs, les différents syndicats appellent à manifester à 10h30 à Caen et Cherbourg et 11h45 à Alençon

Les raisons de la grêve avec Jacques Ambroise de la CGT