Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Grève des Cheminots : quais déserts au Pays Basque

mardi 3 avril 2018 à 16:24 Par Thibault Vincent, France Bleu Pays Basque

Aucun train ne circulait au Pays Basque ce mardi 3 avril, au 1er jour de la grève perlée des cheminots contre la réforme de la SNCF. Les usagers ont pris leurs dispositions. Les embouteillages se sont allongés. Les Cheminots de Bayonne et Hendaye ont voté la reconduction du mouvement ce mercredi.

Les quais de la Gare de Bayonne sont restés vides de voyageurs ce mardi 3 avril 2018
Les quais de la Gare de Bayonne sont restés vides de voyageurs ce mardi 3 avril 2018 © Radio France - Thibault Vincent

Grève record dans le Sud Ouest

Les usagers de la SNCF au Pays Basque ont du se lever très tôt ce mardi 3 avril, au 1er jour de la grève échelonnée des cheminots (2 jours de grève tous les 5 jours sur des motifs différents). Aucun train, ni TGV, ni Intercités, ne circulait. Le mouvement était suivi par 98% des conducteurs du Sud-Aquitaine, 85% des contrôleurs, 79% des aiguilleurs et 100% des agents de maintenance des voies.

Le panneau de la Gare de Bayonne n'affiche que les TER remplacés par des cars - Radio France
Le panneau de la Gare de Bayonne n'affiche que les TER remplacés par des cars © Radio France - Thibault Vincent

Seuls des TER étaient remplacés par des cars, avec la perspective de mettre le double du temps habituel. 

Dès potron-minte, les usagers de la SNCF grimpent dans les cars de substitution aux TER - Radio France
Dès potron-minte, les usagers de la SNCF grimpent dans les cars de substitution aux TER © Radio France - Thibault Vincent

Multiplication des bouchons

D'autant que nombre de voyageurs ont finalement préféré la voiture, quelques-un en covoiturage, la plupart seuls dans leur automobile. Résultat : des embouteillages monstres. Il fallait notamment une heure ce mardi matin pour rallier Boucau à Bayonne via le pont Grenet...

Les 101 cheminots

Dans la matinée, en même temps que les derniers voyageurs montaient dans les cars, les cheminots prenaient leur place sur le parvis devant la gare de Bayonne pour installer leur piquet de grève.

Les cheminots ont respecter la "tradition", ils ont fait brûler des palettes sur le parvis de la gare de Bayonne - Radio France
Les cheminots ont respecter la "tradition", ils ont fait brûler des palettes sur le parvis de la gare de Bayonne © Radio France - Thibault Vincent

Les grévistes ont ensuite tenu une Assemblée Générale autour des syndicats CGT-Cheminots et Sud-Rail pour exposer les motifs et modalités du mouvement.

101 cheminots grévistes se sont rassemblés lors de l'AG du 1er jour de grève en gare de Bayonne - Radio France
101 cheminots grévistes se sont rassemblés lors de l'AG du 1er jour de grève en gare de Bayonne © Radio France - Thibault Vincent

Les 101 cheminots rassemblés sur le parvis de la gare de Bayonne ont ensuite voté à bulletin secret pour ou contre la reconduite de la grève le mercredi 4 avril.

Les cheminots bayonnais votent pour ou contre la reconduite de la grève - Radio France
Les cheminots bayonnais votent pour ou contre la reconduite de la grève © Radio France - Thibault Vincent
Dépouillement des "bulletins" de vote sur la reconduction de la grève des cheminots - Radio France
Dépouillement des "bulletins" de vote sur la reconduction de la grève des cheminots © Radio France - Thibault Vincent

Unanimité pour reconduire la grève

Sans surprise, les 101 cheminots présents ayant voté lors de cette Assemblée Générale ont été unanimes pour reconduite la grève ce mercredi 4 avril.

A Hendaye, sur 70 votants, 69 se sont prononcés pour la poursuite du mouvement. Les cheminots de Bayonne, mais aussi Hendaye, Dax, Mont-de-Marsan, Puyoo et Pau se sont donnés rendez-vous ce mercredi matin sur le parvis de la gare bayonnaise.