Économie – Social

Grève des pompiers de Haute-Garonne : les soldats du feu devraient voter

Par Stéphanie Mora et Olivier Lebrun, France Bleu Toulouse mardi 20 décembre 2016 à 13:08

Après six semaines de conflit les pompiers haut-garonnais sont épuisés et se sentent méprisés par leur direction
Après six semaines de conflit les pompiers haut-garonnais sont épuisés et se sentent méprisés par leur direction © Radio France

Va-t-on vers une sortie de crise dans le conflit des pompiers qui dure depuis 6 semaines? Les syndicats vont sonder leur base sur les dernières propositions de la présidente du Sdis 31.

Comme les policiers, les pompiers professionnels de Haute-Garonne disent leur ras le bol du manque de moyens. Depuis le six Novembre, les arrêts de travail, les manifestations se succèdent. Après trois réunions de négociation la semaine dernière, la direction du SDIS 31 fait des propositions : 52 postes supplémentaires dans les cinq ans qui viennent - dont 12 dès 2017 - et une réduction des heures de garde postées (92 heures par an contre 94 actuellement).

Les pompiers pourraient être appelés à se prononcer la semaine prochaine, pour ou contre la poursuite du mouvement. A la caserne Vion quartier Saint Cyprien, les soldats du feu sont fatigués, épuisés par un mois et demi de mobilisation, une "direction qui ne [les] écoute pas". Les syndicats ne cachent pas que des dissensions se font jour entre les collègues.

ECOUTEZ témoignages de pompiers à la caserne Vion de Toulouse