Économie – Social

Grève des salariés de VFLI au Boulou

Par Joanna Yakin, France Bleu Roussillon et France Bleu vendredi 23 octobre 2015 à 15:53

Les salariés de VFLI au Boulou en grève depuis mercredi.
Les salariés de VFLI au Boulou en grève depuis mercredi. © Radio France - Joanna YAKIN

Depuis mercredi, 36 des 42 salariés de VFLI tiennent le piquet de grève sur la plateforme de fret ferroviaire au Boulou. Ils s'opposent à la rétrogradation de leur chef de service et réclament de meilleures conditions de travail.

Au Boulou,  VFLI, filiale privée de la SNCF, s'occupe de charger et décharger des semi-remorques sur des trains de fret. Mais depuis mercredi, 36 des 42 salariés sont en grève. Ils ont carrément installé un petit campement à l'entrée du site. Palettes en bois, feu de camp, banderoles et provisions, tout est prévu pour tenir le temps qu'il faudra. Si ces salariés ont décidé de se mobiliser, c'est d'abord pour protester contre la rétrogradation de leur chef de service. Selon eux, leurs conditions de travail ne cessent également de se dégrader depuis plusieurs mois. La sécurité sur le site laisserait notamment à désirer. Jérôme Chappé, délégué syndical SUD Rail:

"Il y a des revêtements au sol qui sont vraiment abîmés par les semi-remorques, il y a de l'éclairage qui manque sur la plateforme,(...) on a eu une fracture du bras, on a eu aussi quelqu'un qui, comme la chaussée était déformée, est descendu de l'engin de manutention et il s'est tordu la cheville"

Ces salariés en colère dénoncent également une charge de travail qui ne cesse d'augmenter. Régis est conducteur dans l'entreprise depuis six ans:

"Non seulement la santé s'en ressent puisque la charge de travail est plus importante, et le moral également puisqu'il n'y a aucune contre partie à tout ça. (...) Des fois, quand je rentre chez moi  j'en ai vraiment marre parceque c'est trop."