Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Grève du 5 décembre en Occitanie : où sont les principales perturbations ?

-
Par , France Bleu Occitanie

Les perturbations vont être fortes à la SNCF, comme attendu, avec un trafic quasi nul en Occitanie mais elles vont aussi être importantes par endroits dans les bus qui sillonnent les villes et surtout dans les écoles nombreuses à rester portes closes, ce jeudi 5 décembre.

60% des bus et tram devraient être en circulation à Toulouse
60% des bus et tram devraient être en circulation à Toulouse © Maxppp - XAVIER DE FENOYL

Midi-Pyrénées, France

C'est à la SNCF que les perturbations vont être les plus marquées par ce mouvement social contre la réforme des régimes de retraite, ce jeudi 5 décembre. Les quatre syndicats représentatifs - la CGT Cheminots, l'Unsa ferroviaire, SUD-Rail et la CFDT - lancent un appel à un mouvement illimité. En Occitanie, la direction annonce aucun TER ni aucun Intercité pour le premier jour du mouvement, s'il se poursuit ensuite. 90% des TGV sont annulés sur l'ensemble du territoire et 80% des TER.

6 bus sur 10 à Toulouse ; 4 sur 10 à Muret

A Toulouse, le réseau des transports publics Tisséo annonce aussi des perturbations. 60% des bus et tram devraient être en circulation à Toulouse et dans l'agglomération et 40 % pour le réseau autour de Muret. Il n'y a, en revanche, pas d'impact sur les lignes de métro A et B et pas d'impact non plus dans les transports montalbanais, ni castrais, selon nos informations.

Là où les perturbations semblent générales, c'est dans les écoles de la région. 34 sur 37 sont impactées à Montauban. Les services qualifient eux-même le mouvement d'"important". 16 vont rester fermées ce jeudi, tout comme une grosse vingtaine dans le Grand Auch Cœur de Gascogne et à Rodez, les deux tiers des écoles maternelles et élémentaires n'ouvriront pas leurs portes non plus.  Impossible de quantifier le nombre d'écoles perturbées à Toulouse mais un chiffre est représentatif de l'ampleur du mouvement : la ville n'est en capacité de n'ouvrir qu'un seul centre de loisirs. Les agents eux aussi font grève pour accueillir les enfants scolarisés à partir du CP. Un seul centre dans le quartier des Sept Deniers pour une ville qui compte plus de 200 écoles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu