Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève du 5 décembre : les perturbations en Picardie

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Picardie

En raison de la grève contre la réforme des retraites, de nombreuses perturbations sont à prévoir dans le secteur des transports et de l'éducation en Picardie ce jeudi 5 décembre.

Arrivée d'un train en gare d'Amiens - illustration
Arrivée d'un train en gare d'Amiens - illustration © Radio France - Bénédicte Robin

Picardie, France

La grève du jeudi 5 décembre s'annonce très suivie en Picardie. De nombreux secteurs d'activités seront impactés, c'est le cas notamment des transports et de l'éducation

La circulation des trains sera réduite à deux trajets aller-retour dans la journée du 5 décembre entre Amiens et Paris : le premier TER partira de la gare d'Amiens à 6h38, le deuxième à 16h23. 

Dans le sens Paris-Amiens, comptez là aussi deux trains uniquement pour la journée : premier départ à 9h07 de la gare du Nord, le deuxième à 18h04. 

Deux allers-retours sont également prévus pour la ligne Beauvais-Paris et Paris-Creil. Des cars de substitution seront mis en place par la SNCF. 

Il n'y aura pas de train à la gare TGV Haute Picardie. Une quarantaine de cars seront mis en place dans la Somme notamment pour les lignes Amiens vers Laon et Saint-Quentin ou Amiens-Rouen. 

Concernant les bus à Amiens "ça roulera normalement"  assure Eric Patoux le directeur d’Amétis.

La Région prévient qu'il y aura des conséquences sur les transports scolaires et les transports interurbains qu'elle assure. Ainsi dans la Somme, 10% des courses ne seront pas assurées. Dans l'Oise, les perturbations sont attendues dans le Beauvaisis surtout. Pour les transports scolaires, elle demande aux parents dont l'enfant prendra le car le matin, de bien s'assurer qu'il y en aura un pour le retour. Les détails des circuits touchés sont sur le site trans80.hautsdefrance.fr. Des lignes dans le Vimeu par exemple sont concernées. 

Du côté de l’aéroport de Beauvais, la direction générale de l'aviation civile demande aux compagnies aériennes, comme elle le fait dans d'autres aéroports, de réduire leur programme de vols de 20%. Notez aussi que la compagnie Ryanair annule des vols sans donner de précisions.

Les perturbations dans les écoles

L'éducation est l'autre secteur fortement touché.  70% des enseignants sont en grève dans la Somme annonce le SNUIPP, le syndicat majoritaire. Plus de 200 écoles sur 498 seront fermées selon les remontées de terrain du syndicat. Le rectorat publie de son côté sur le site internet de l'académie d'Amiens, une carte interactive qui permet aux parents de voir si un accueil est assuré dans l'école de leur enfant. 

Seize écoles sur 18 seront fermées à Abbeville tout comme l'une des deux crèches de la commune. Plus largement, c'est 90% des écoles de l'agglomération de la baie de Somme qui fermeront leurs portes. Toutefois, des services minimum seront mis en place pour accueillir près de 4400 enfants selon Julien Marzak, le directeur général adjoint de l'agglomération. 

Service minimum aussi à Amiens avec deux centres de loisirs ouverts de 8 h à 18 h pour accueillir les enfants : 

-          Centre de Loisirs Maternel NOTRE DAME - 5, rue Dupuis 

-           Centre de Loisirs Primaire EDGAR QUINET - 9, rue Dupuis 

Là, les parents doivent prévoir un repas froid pour le midi. 

Au collège de Poix-de-Picardie aussi, les parents doivent prévoir un repas froid car les agents du département qui s'occupent de la cantine, seront majoritairement en grève. Dans les lycées, selon les informations de la Région, il n'y aura pas de cantine au lycée Peltier de Ham, Romain Rolland et Robert de Luzarches à Amiens et Jean Racine à Montdidier. 

Les manifestations dans la Somme

Plusieurs rassemblements et manifestations sont annoncées par les syndicats  : le premier est prévu sur la zone industrielle nord d'Amiens à partir de 4h30 ce jeudi, au rond point de l'Oncle Sam. 

La CGT n'est pas en mesure d'évaluer pour l'instant la mobilisation. 4 autres manifestations sont toutefois déjà annoncées ce jeudi 5 décembre :
- Abbeville, 10H boulevard Vauban, devant le lycée, suivie d’une Assemblée Générale intersyndicale dès 12H grande salle rue des Carmes pour réfléchir ensemble aux suites de la mobilisation
 - Doullens, 10H lycée de l’Authie avec d'abord une distribution de tracts au rond-point de la RN25. Une opération escargot entre Doullens et Amiens est prévue à partir de midi.

-Roye, 6h rond-point de l'autoroute A1, distribution de tracts
 - Amiens, 14H Maison de la Culture, suivie d'une AG éducation (lieu à définir)
 -Friville Escarbotin, 14H30 château d’eau

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu