Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Grève du 9 janvier : les images des manifestations à Nantes et Saint-Nazaire

-
Par , France Bleu Loire Océan

Plusieurs manifestations ont lieu en Loire-Atlantique et en Vendée, ce jeudi, contre la réforme des retraites. Le matin à Saint-Nazaire, Nantes, Ancenis et Châteaubriant et l'après-midi à La Roche-sur-Yon.

À Saint-Nazaire, les manifestants se sont d'abord rassemblés devant l'hôtel de ville
À Saint-Nazaire, les manifestants se sont d'abord rassemblés devant l'hôtel de ville © Radio France - Anne Patinec

Cinq manifestations sont annoncées en Loire-Atlantique et en Vendée ce jeudi pour la troisième grosse journée d'action contre la réforme des retraites après celles des 5 et 17 décembre. En Loire-Atlantique, les quatre ont lieu le matin à Saint-Nazaire, Nantes, Ancenis et Châteaubriant. À La Roche-sur-Yon, les manifestants ont prévu de se retrouver à 14h place Napoléon.

Les cheminots manifestent ce jeudi à Saint-Nazaire - Radio France
Les cheminots manifestent ce jeudi à Saint-Nazaire © Radio France - Anne Patinec

Cheminots, enseignants, salariés d'Airbus, gilets jaunes...

C'est Saint-Nazaire qui a démarré en premier, à 10h. Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées devant la mairie pour ensuite défiler en ville en passant notamment par le commissariat, le palais de justice et le théâtre. 

Dans le cortège, il y a des cheminots, des fonctionnaires territoriaux, des salariés du secteur de la santé mais aussi des salariés de la raffinerie de Donges, d'Airbus, des gilets jaunes, des enseignants et quelques lycéens. En fin de matinée, les manifestants sont un peu moins de 4.000 à Saint-Nazaire.

Dans la manifestation à Saint-Nazaire - Radio France
Dans la manifestation à Saint-Nazaire © Radio France - Anne Patinec

La CGT espérait 20.000 manifestants à Nantes

À Nantes, c'est au miroir d'eau à 10h30 que les manifestants se sont retrouvés. La CGT espérait une participation aussi importante que celle des 5 et 17 décembre, soit environ 20.000 manifestants à Nantes.

Les manifestants devant le château des Ducs, ce jeudi à Nantes - Radio France
Les manifestants devant le château des Ducs, ce jeudi à Nantes © Radio France - Grégory Jullian

Comme à Saint-Nazaire, on retrouve dans le cortège nantais des agents hospitaliers, des enseignants (notamment du lycée Mandela), des cheminots ou encore des agents des finances publiques. Les manifestants sont "des milliers" selon notre reporter sur place, mais sans que nous ayons un chiffre plus précis pour l'instant.

Dans leurs slogans, les manifestants s'inspirent de l'actualité - Radio France
Dans leurs slogans, les manifestants s'inspirent de l'actualité © Radio France - Grégory Jullian
Des pompiers, aussi, dans la manifestation nantaise - Radio France
Des pompiers, aussi, dans la manifestation nantaise © Radio France - Grégory Jullian

Des avocats, en grève depuis lundi pour défendre leur régime autonome de retraites, se sont joints au cortège.

Les transports en commun perturbés

En raison de la manifestation, les bus et les trams évitent le centre-ville de Nantes depuis 10h ce jeudi et, a priori, jusqu'à 18h. En revanche, là où il n'y a pas de problèmes de circulation, ils passent comme un jeudi classique, malgré l'appel à la grève à la Semitan.

À Nantes, également des slogans contre la répression policière - Radio France
À Nantes, également des slogans contre la répression policière © Radio France - Grégory Jullian
Premiers fumigènes dans la manifestation nantaise - Radio France
Premiers fumigènes dans la manifestation nantaise © Radio France - Grégory Jullian

À midi, la tête du cortège a atteint la rue Fourré et la queue est toujours au miroir d'eau.

Affrontements aux abords de la préfecture

Juste après l'arrivée de l'hélicoptère, les premières tensions cours Saint-Pierre.

Quelques tirs de gaz lacrymogène, cours Saint-Pierre - Radio France
Quelques tirs de gaz lacrymogène, cours Saint-Pierre © Radio France - Grégory Jullian

Au moment où le cortège arrive devant la préfecture, les premiers affrontements éclatent. Jets de projectiles, tirs de gaz lacrymogènes, canon à eau... La police explique que "des individus cagoulés et hostiles" ont essayé d'emprunter une rue interdite d'accès par les forces de l'ordre.

L'épisode violent a été bref. Le cortège repart. L'intersyndicale annonce 18.000 manifestants à Nantes et la police 8.400. Deux personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles annonce la police.

Manifestations aussi à Ancenis et Châteaubriant

À Ancenis, les manifestants sont entre 200 et 300 ce jeudi matin, selon le comptage de la gendarmerie. Ils sont environ 200 à Châteaubriant selon la même source.

Blocage de la cité administrative à La Roche-sur-Yon

À La Roche-sur-Yon, sans attendre le rassemblement prévu ce jeudi après-midi, des manifestants ont bloqué la cité administrative Travot ce jeudi matin. Ils sont aussi allés devant le commissariat. 

Ce jeudi après-midi, la police annonce avoir comptabilisé 1.400 manifestants dans le cortège yonnais

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu