Économie – Social

Grève du jeudi 31 mars : les perturbations en Moselle

Par Clément Lacaton et Cédric Lang-Roth , France Bleu Lorraine Nord mercredi 30 mars 2016 à 15:53

© Maxppp -

Les syndicats se mobilisent une nouvelle fois ce jeudi contre la loi travail. Des perturbations sont à prévoir en Moselle, surtout dans les transports et les établissements scolaires.

Les manifestants descendent de nouveau dans la rue ce jeudi contre la loi travail de la ministre Myriam El Khomri. Après avoir été remanié, le texte devrait commencer à être examiné par les députés en début de semaine prochaine. Mais pour les syndicats, qui appellent à la mobilisation (CGT, FO, Solidaires, et les organisations étudiantes), le compte n'y est toujours pas...

En Moselle, les perturbations seront nombreuses, notamment dans les transports :

  • A la SNCF, comptez 3 trains sur 5 entre Metz et Forbach, 4 sur 5 en direction de Nancy. Des perturbations, aussi, entre Metz et Sarreguemines (2 trains sur 3). Le trafic sera complètement interrompu entre Thionville et Bouzonville. Pas de souci, en revanche, pour aller au Luxembourg, à Paris ou à Strasbourg.
  • Du côté des bus : aucun ne circulera à Forbach. A Metz, le réseau le Met sera aussi perturbé, avec moitié moins de Mettis et de bus. En revanche, dans le nord du département, ça roulera sur le réseau Citéline. Quant aux transports scolaires, ils sont maintenus dans tout le département. 

Attention justement avant d'emmener vos enfants à l'école :

  • A Metz, l'accueil périscolaire du matin ne sera pas assuré. Dans les écoles les plus impactées par la grève (Erckmann-Chatrian, Les Mésanges, Magny-Plaine et St-Eucaire), la ville va mettre en place un service minimum d'accueil.

  • A Thionville, 12 agents ont annoncé leur intention de faire grève. Mais la mairie annonce que le périscolaire et la cantine fonctionneront normalement.

  • En Moselle-Est, que ce soit à Forbach ou Sarreguemines, aucune perturbation à prévoir pour les écoliers.

Côté manifestations, un seul cortège est prévu :

  • Départ 14h30 de la place de la République à Metz.

Un seul cortège, à la différence du 9 mars, lors de la précédente journée contre la loi travail. Près de 2000 personnes avaient alors manifesté dans la capitale mosellane.