Économie – Social

Grève à la SNCF : quatrième jour de perturbations en Basse-Normandie

Par Eric Turpin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Cotentin vendredi 13 juin 2014 à 17:30

Un TER à l'entrée de la gare de Caen
Un TER à l'entrée de la gare de Caen © Eric Turpin - Radio France

A trois jours de l'épreuve de philo du baccalauréat, les cheminots ignorent l'appel lancé par le président François à arrêter leur grève. Ils ont reconduit leur mouvement pour protester contre la réforme ferroviaire. Le trafic reste perturbé à la SNCF pour la quatrième journée consécutive.

Les cheminots sont sourds à l'appel lancé vendredi par François Hollande à stopper la grève, à trois jours de l'épreuve de philo du baccalauréat. Ils ont décidé vendredi de reconduire leur mouvement pour 24 heures. Ils dénoncent toujours la réforme ferroviaire qui prévoit un rapprochement entre la SNCF et Réseau Ferré de France.

C'est donc une quatrième journée de galère pour les voyageurs. Elle touchera moins de monde puisque c'est le week-end. Mais ce qui inquiète évidemment, c'est les conséquences de la grève lundi matin alors que l'examen du baccalauréat débute. Les déplacements pourraient être compliqués pour une partie des candidats qui planchent lundi sur la philo.

Les prévisions de trafic samedi en Basse-Normandie :

Intercités :  2 trains sur 3 sur la ligne Paris-Evreux-Caen-Cherbourg et 1 train sur 2 entre Paris et Granville. Toujours pas de train sur la ligne Caen-Le Mans-Tours.  TER : 60% des trains circulent. Certains trajets sont assurés par car. Comptez 2 trains sur 3 sur la ligne Lisieux-Trouville > Les horaires des trains qui circulent en Basse-Normandie

La SNCF vous recommande de reporter vos déplacements, si vous en avez la possibilité.