Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Gréve nationale : quelles perturbations ce mardi dans les Pyrénées-Orientales ?

-
Par , France Bleu Roussillon

Plusieurs syndicats, la CGT, la FSU, Solidaires, et la Fédération autonome appellent à une gréve générale pour les salaires et la défense du service public ce mardi. Transports, écoles, centres des impôts ou bureaux de poste risquent d'être perturbés dans le département.

Manifestation dans les rues de Perpignan (Photo d'archives)
Manifestation dans les rues de Perpignan (Photo d'archives) © Radio France -

La journée de grève générale nationale va entraîner des perturbations dans plusieurs secteurs ce mardi 5 février à l’initiative de la CGT. Dans les Pyrénées-Orientales, la plupart des autres syndicats appellent aussi à la mobilisation, dont la FSU, SUD Solidaires et la Fédération Autonome, à l'exception de la CFDT et de FO qui mènera cependant une action spécifique à l’hôpital de Thuir. 

Difficultés de circulation dans les transports en commun

La SNCF annonce la suppression d'un TER sur 4  dans la région.  La ligne du littoral entre Cerbère et Narbonne  sera la plus touchée puisque seul un tiers des trajets sont maintenus, mais uniquement via des bus de substitution. En revanche, le trafic des TGV ne devrait pas être affecté.

Les transports en autocar des scolaires et des voyageurs (ex "bus à 1 euro") s'annoncent très perturbés dans les Pyrénées-Orientales. La Région prévoit plus de 150 services non effectués. Les transport scolaires seront impactés au même titre que les lignes voyageurs. La liste des trajets annulés est consultable ici.

Dans l'agglomération de Perpignan aucun préavis de gréve n'a été déposé chez Sankeo, mais le service risque d'être perturbé en fonction du parcours des manifestations. Trois cortèges différents sont annoncés au départ du centre des impôts de l’avenue de la Côte-Vermeille, du lycée Arago et de l’Agence Régionale de Santé. Ils doivent converger vers 11 heures sur la place de Catalogne. Les manifestants devraient également organiser des opérations de blocage et des barrages filtrants en centre-ville. Enfin, les gilets jaunes pourraient tenter de mener des actions au Boulou et sur l'autoroute A9.

Perturbations annoncées dans les écoles

En l'absence de chiffres officiels du rectorat, il est difficile de dire si la gréve sera très suivie ou non dans le secondaire, où le constat se fera dans chaque collège ou lycée à l'ouverture des portes. Dans le primaire on en sait tout de même un peu plus: la ville de Perpignan s'attend à un taux de grévistes supérieur à 34% dans les écoles maternelles et primaires.

En conséquence, le centre-de-loisirs Diaz, celui des Castors, et celui de Saint-Assiscle  seront ouverts de 8 heures à 18 heures pour assurer l'accueil des enfants que les parents ne peuvent pas garder.  

Prévisions de service dégradé à la Poste et les finances publiques

Les syndicats estiment qu'un agent sur deux sera en grève dans les centres des impôts, ce qui pourrait entraîner la fermeture de plusieurs trésoreries.  A la Poste, les syndicats SUD et CGT espèrent 15% de grévistes sur l'ensemble du département et 50% sur l'agglomération de Perpignan. 

De petits bureaux de quartiers pourraient fermer, mais de l'aveu même de la CGT, les bureaux-centre devraient rester ouverts grâce au recours aux salariés intérimaires qui sont beaucoup moins enclins à faire gréve. Les guichets de la poste de Prades risquent cependant d'être particulièrement impactés. La distribution du courrier et colis aux particuliers et aux entreprises devrait être perturbée sur l'ensemble du département, d'autant qu'une forte mobilisation est attendue sur la plateforme départementale à Perpignan.  

Dans le secteur privé, plusieurs appels à la gréve ont été lancés, notamment dans le commerce, mais les syndicats ont du mal à savoir à l'avance si le mouvement sera suivi.

Enfin, il y a tous ceux dont la gréve ne se verra pas pour cause d'astreinte. C'est notamment le cas dans les hôpitaux, mais des rassemblements sont prévus à Thuir et Perpignan ainsi qu'au siège de l'Agence Régionale de Santé.  

Quel rôle pour les gilets jaunes ? 

Cette fois des gilets jaunes pourraient bien se greffer à ce mouvement de gréve. Sur les réseaux sociaux, ils se donnent en tout cas  rendez-vous sur la  place de Catalogne à 11 heures, en même temps que les syndicats. La suite des actions est plus floue, même si un événement baptisé "Perpignan ville morte" censé se poursuivre jusqu'à 23 heures a été publié sur facebook. La plateforme Saint-Charles pourrait notamment être bloquée dans la journée.  Au Boulou, les gilets jaunes de la première heure ont prévu de se rejoindre sur le rond-point de l'autoroute A9. Reste à savoir si le mouvement sera autant suivi que samedi dernier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess