Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La réforme des retraites

Grève SNCF : à Châteauroux, difficile de garder patience face aux perturbations

-
Par , France Bleu Berry

Le mouvement de grève dans les transports public bat des record. Voilà un mois que le trafic est perturbé, notamment en Berry. En gare de Châteauroux, peu voire pas du tout de train en circulation. Une situation qui met à rude épreuve la patience des usagers.

De nombreux passagers attendent fébrilement leur train à Châteauroux
De nombreux passagers attendent fébrilement leur train à Châteauroux © Radio France - Elodie Rabelle

Voilà un mois que la grève contre la réforme des retraites dure.  Une mobilisation record, qui est particulièrement suivie à la SNCF. Les cheminots ne lâchent rien et poursuivent le mouvement jour après jour. Cependant, cette grève reconduite sans arrêt a des conséquences pour les usagers : pas ou peu de trains, de nombreux retards. En gare de Châteauroux, patience est le maître mot... mais il faut admettre que ce n'est pas facile tous les jours. 

Le trafic est perturbé depuis un mois en gare de Châteauroux
Le trafic est perturbé depuis un mois en gare de Châteauroux © Radio France - Elodie Rabelle

Les usagers sont lassés 

"Il y'en a marre" peut-on entendre en gare de Châteauroux, où de nombreux usagers scrutent, le regard inquiet, le tableau d'affichage. Une passagère souffle : "ça dure depuis trop longtemps".  Une retraitée, assise dans l'espace d'attente soupire : "c'est un perpétuel recommencement, depuis un mois on compose avec des trains quasi-inexistants, des horaires qui changent sans arrêt, et des retards, d'ailleurs je viens d'apprendre que mon train ne sera pas là avant une heure !". 

Même en circulation, des trains affichent des retards de 50 minutes
Même en circulation, des trains affichent des retards de 50 minutes © Radio France - Elodie Rabelle

La situation en lasse plus d'un, surtout ceux venus à Châteauroux pour passer les fêtes d'années en famille et pour qui il est temps de rejoindre la capitale. C'est le cas de cet étudiant castelroussin qui doit se rendre à Paris : "Je suis parti plus tôt pour être sûr de pouvoir rentrer à temps. Mais j'en ai marre, on ne peut pas s'organiser, ni rien prévoir en avance". 

D'autres sont compréhensifs 

Même si la grève s'inscrit dans la durée, perturbe les trajets et l'organisation des usagers, certains se montrent compréhensifs : "ils se battent pour leurs droits, nous sommes en démocratie, alors même si ce n'est pas facile au quotidien, il faut accepter que la colère s'exprime" explique un père de famille, les bras chargés de bagages. 

Même son de cloche pour une castelroussine qui travaille à Paris : "Oui, c'est fatiguant. Mais ils ont le droit de faire grève, on est en France, c'est un droit. Alors, je m'organise. S'il y a des trains, je prends, sinon c'est la voiture !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu