Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

PHOTOS - Grève SNCF : des cheminots bloquent les accès à la gare Saint-Charles et envahissent les voies

lundi 14 mai 2018 à 6:10 Par Thibault Maisonneuve et Corrine Blotin, France Bleu Provence et France Bleu

Des cheminots bloquaient ce lundi matin les accès à la gare Saint-Charles. Des manifestants ont envahi les voies. La direction de la SNCF dénonce un acte de malveillance.

Blocage des accès à la gare Saint-Charles à Marseille
Blocage des accès à la gare Saint-Charles à Marseille © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

Alors qu'une journée sans cheminot est prévue ce lundi 14 mai avec un  trafic très perturbé en Provence-Alpes-Côte d'Azur, des grévistes bloquaient les accès à la gare Saint-Charles à Marseille (Bouches-du-Rhône). 

Acte de malveillance et blocage

A 7h30, les grévistes bloquaient le boulevard Voltaire près de la gare Saint-Charles. Par ailleurs, des manifestants ont occupé les voies à partir de 7 heures. Dans un communiqué la direction de la SNCF en Paca dénonce un acte de malveillance et un blocage en gare. "Des actions de blocage de voies sont organisées par des groupes de manifestants, y compris externes à la SNCF, compliquant la reprise de l'exploitation normale de la gare".

Rupture d'une caténaire

Le trafic déjà perturbé par la grève a été encore plus difficile ce lundi en raison de la rupture d'une caténaire. Un câble d'alimentation électrique s'est rompue lors de la mise sous tension du 1er TER au départ de la gare Saint-Charles à 5h50. L'alimentation générale de la gare a été coupée et la SNCF indique que "les premières investigations conduisent à la piste d'un acte de malveillance inacceptable". 

"Des agissements contraires aux valeurs de l'entreprise" (direction de la SNCF)

La SNCF "condamne ces agissements contraires aux valeurs de l'entreprise et qui pénalisent encore plus fortement les voyageurs dans un contexte rendu difficile par le mouvement de grève". Le directeur Jean-Aimé Mougenot a réagi sur France Bleu Provence : "une plainte va être déposée". La situation semblait revenir à la normale à 9 heures. 10.000 à 15.000 voyageurs ont été concernés

Plusieurs dizaines de cheminots se sont rassemblés à 4 heures du matin à la gare Saint-Charles à Marseille et sur quelques sites autour de la gare. "Notre volonté n'est pas de bloquer les usagers mais de discuter avec nos collègues cheminots qui viennent prendre leur service" a indiqué  Gilbert Dhamelincourt responsable Force Ouvrière à la SNCF Paca à France Bleu Provence. 

Des agences de location de voitures bloquées

Les grévistes assurent que la gare routière à Marseille n'était pas occupée lundi matin mais les agences de location de voitures ont été bloquées aux abords de la gare Saint-Charles. 

Manifestation aux abords de la gare Saint-Charles - Radio France
Manifestation aux abords de la gare Saint-Charles © Radio France - Corrine Blotin