Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève SNCF : "On est toujours unis, on maintient ensemble la pression"

jeudi 7 juin 2018 à 8:52 Par Cécile Soulé, France Bleu Lorraine Nord

Les syndicats opposés à la réforme ferroviaire restent mobilisés ce jeudi et vendredi, 14e séquence du mouvement débuté il y a 2 mois. La déléguée régionale Unsa Ferroviaire, invitée de France Bleu Lorraine, assure que le front syndical est uni contre le projet de loi.

 Rassemblement de cheminots devant le Sénat le jour du vote de la loi de reforme ferroviaire le 5 juin
Rassemblement de cheminots devant le Sénat le jour du vote de la loi de reforme ferroviaire le 5 juin © Maxppp - Sadak Souici

Lorraine, France

Ils ne lâchent rien. Les syndicats de cheminots appellent à une nouvelle grève ce jeudi et ce vendredi, la 14e séquence de ce mouvement débuté il y a 2 mois pour dénoncer la réforme de la SNCF.  Le texte vient juste de passer l'étape du Sénat. L'union des syndicats fait toujours leur force, mais quel suite donner à ce mouvement ? "Quand la grève va s'arrêter? C'est trop tôt pour le dire, pour l'instant, on reste mobilisé jusqu'au 28 juin, on ne lâche rien", avance Delphine Rott, déléguée régionale de l'UNSA ferroviaire, l'un des 4 syndicats mobilisés contre la réforme avec la CGT, la CFDT et Sud Rail. 

La déléguée syndicale invitée de France Bleu Lorraine ce jeudi matin reconnait que après 2 mois de grève, il y a "quelques signes d'essoufflement". Le nombre de grévistes est en baisse, le nombre de trains roulant les jours de grève est plus élevé "mais c'est aussi parce que la direction a un programme et sait s'organiser". C'est pour "remobiliser les troupes" ajoute Delphine Rott qu'une nouvelle journée d'action des cheminots est organisée mardi prochain 12 juin. 

"On est toujours unis, on maintient toujours ensemble cette pression, ce front uni est historique", assure la déléguée régionale Unsa Ferroviaire. Pourtant Sud Rail regrette publiquement que la CFDT et l'Unsa aient déposé des amendements au texte au Sénat, mais "c'est leur façon de voir, on est certes différents mais on se respecte" précise Delphine Rott. Les 4 syndicats appellent à manifester également ce jeudi à Luxembourg au moment d'une réunion des ministres des transports européens.  

Delphine Rott, déléguée régionale Unsa Ferroviaire, invitée de France Bleu Lorraine