Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Grève SNCF : un mariage entre CGT et usagers à Valence

vendredi 22 juin 2018 à 18:38 Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme Ardèche

La CGT veut se réconcilier avec les voyageurs. Pour cela, le syndicat a organisé ce vendredi un faux mariage devant la mairie de Valence entre un usager et une cheminote. Un moyen de manifester autrement, avec le sourire.

La CGT cheminots de Valence a organisé un faux mariage pour sensibiliser le public à sa mobilisation
La CGT cheminots de Valence a organisé un faux mariage pour sensibiliser le public à sa mobilisation © Radio France - Nicolas Joly

Valence, France

Les cheminots enfin réconciliés avec les voyageurs ? C'est l'objectif affiché par le "mariage" célébré vendredi devant la mairie de Valence. Une mise en scène qui a vu l'union fictice de Guillaume, usager, et de Léa, cheminote. Les deux ne se connaissaient pas, pourtant ils se sont dit "oui". Un moyen de manifester autrement et d'interpeller les voyageurs, qui ne soutiennent pas toujours les cheminots grévistes. 

Cet événement est une première pour la CGT : "Il y a déjà eu des enterrements mis en scène, car on essaye d'enterrer la SNCF. Nous on veut un mariage, parce que ce qu'on veut c'est l'union entre les usagers et les cheminots.", affirme Sébastien Champion, secrétaire général de la CGT cheminots à Valence.

Les cheminots sont allés jusque dans la gare de Valence pour entonner un chant  - Radio France
Les cheminots sont allés jusque dans la gare de Valence pour entonner un chant © Radio France - Nicolas Joly

Un mariage en petit comité

Ils n'étaient qu'une cinquantaine dans l'assistance pour ce mariage symbolique. Une fois "l'union" célébrée, la cérémonie s'est transformée en une manifestation plus classique : banderoles, fumigènes et cortège entre la mairie et la gare. "On aimerait toujours être plus nombreux, mais on est vendredi, il y a les vacances qui arrivent donc on s'en doutait.", regrette Sébastien Champion. Il faut préciser que ce vendredi était le jour où la mobilisation était la plus faible chez les cheminots, avec moins de 10% de grévistes. Une première depuis le début du mouvement à la SNCF.