Économie – Social

Grippe aviaire : les Landes renforcent la protection contre le virus

Par Clément Guerre, France Bleu Gascogne lundi 12 décembre 2016 à 13:12

18 communes des Landes sous protection contre la grippe aviaire après la confirmation du virus dans le Gers à la frontière landaise.
18 communes des Landes sous protection contre la grippe aviaire après la confirmation du virus dans le Gers à la frontière landaise. © Radio France - Axelle Labée

Ce lundi 12 décembre, 16 communes et 63 élevages de canards des Landes renforcent leur protection contre la grippe aviaire. De nouvelles protections car le virus de la grippe aviaire H5N8 est confirmé à Ségos dans le Gers.

Les résultats des analyses effectuées à Ségos dans le Gers sont tombés ce lundi midi. Ce village du Gers est bien touché par le virus de la grippe aviaire H5N8. Du coup, de nouvelles mesures de protections contre la maladie sont appliquées dans les Landes à Air-sur-l'Adour, Latrille ou Mauries.

Un périmètre sanitaire de 10 km autour de 16 communes landaises

Comme le nouveau foyer de grippe aviaire, à Ségos, est à moins de 3 km des Landes. De nouvelles mesures de protection contre la grippe aviaire s'appliquent depuis ce lundi midi dans 16 communes (et plus 18) des Landes dans un rayon de 10 km autour du foyer du Gers. Dans 18 communes, les plus proches de Ségos et dans 63 élevages, indique la préfecture des Landes.

Dans ces communes landaises, tous les élevages de volailles sont confinés. Aucun nouveau canard n'arrive sur les exploitations pour être gavé. Les producteurs ne reçoivent pas non plus de nouveau poussin ou caneton. Aucune volaille vivante ou morte ne peut sortir des bâtiments confinés.

Le virus H5N8 à Ségos dans le Gers

Ces mesures sont établies puisqu'on sait depuis ce lundi que le virus de la grippe aviaire est détecté dans deux élevages à Ségos dans le Gers. Il s'agit du virus H5N8, hautement pathogène.

La semaine dernière, dans les Landes comme sur tous le territoire national, le niveau d'alerte à la grippe aviaire est passé au risque élevé. Tous les canards, mais aussi vos poules par exemple, doivent être confinés dans un lieu clos. Si ce n'est pas le cas des poursuites peuvent être engagées, jusqu'à 1 500 euros d'amende par animal trouvé en liberté.