Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gros succès pour le retour des vide-greniers en Savoie autour du lac d'Aiguebelette

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le vide-grenier des parents d'élèves de Saint-Alban-de-Montbel (Savoie) est le gros succès de ce lundi de Pentecôte. Les brocantes et vide-greniers renaissent en appliquant les mesures barrières. Un goût de liberté pour les amoureux de ces lieux d'échanges pas seulement financiers.

Vérane l'une des organisatrices
Vérane l'une des organisatrices © Radio France - Christophe Van Veen

C'était prévisible et le rayon de soleil précieux a confirmé l'engouement. Gros succès public de ce lundi de Pentecôte, avec des voitures garées tout autour du lac d'Aiguebelette et 80 stands de vendeurs aux anges. La grande foule s'est pressée autour du lac en Savoie pour le grand retour des vide-greniers après un an de disette. Saint-Alban-de-Montbel a maintenu pour ce week-end prolongé l'un des rares des pays de Savoie. 

Le goût de la liberté retrouvée

L'événement organisé par les parents d'élèves de l'école du village avait été annulé l'an dernier à cause du Covid-19. Une dizaine de parents vaillants n'ont pas baissé les bras et Vérane Deberdt savoure : "Dès qu'on a lancé les inscriptions, les gens se sont rués dessus. Il y avait une très forte attente. On sent que tout le monde en a besoin. Changer d'air. Retrouver une activité en extérieur. Un partage. Autant ceux qui vendent que ceux qui achètent, ou simplement se promènent". 

Le retour n'a rien d'anecdotique. En fonction de la météo, soleil ou pluie, ce vide-grenier assure entre 2.000 et 4.000 euros pour financer les sorties scolaires des bambins directement impactés. Comme de très nombreuses associations de bonne volonté, le vide-grenier est le passage obligé, frappé de plein fouet par la crise sanitaire.  

Fabrice de Domessin passionné des vide-grenbiers
Fabrice de Domessin passionné des vide-grenbiers © Radio France - Christophe Van Veen

Masque obligatoire, des stands écartés les uns des autres et pas plus de six personnes devant le stand. Mais à part ça, c'est le retour d'une sorte de vie commune. Nous avons croisé beaucoup de sourires derrière les masques. Et ce n'est pas la moindre de nos fiertés, nous ne sommes pas repartis avec le tire-bouchon électrique ou avec le porte-olives en étain à deux euros. La volonté.  

Dans les starting-blocks !

  • Savoie
Choix de la station

À venir dansDanssecondess