Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Guéret : 100 logements sociaux rénovés

mardi 21 juin 2016 à 17:14 Par Fanette Hourt, France Bleu Creuse

L'office public de l'habitat social de la Creuse, Creusalis lance une grande opération de rénovation de ses logements du quartier de Jouhet.

Les travaux ont commencé rue Jean Moulin à Guéret.
Les travaux ont commencé rue Jean Moulin à Guéret. © Radio France - Fanette Hourt

Guéret, France

100 logements du quartier de Jouhet, à Guéret, sont en train d'être rénovés par le propriétaire, le bailleur social Creusalis. Les travaux ont commencé début juin, devraient durer deux ans, pour un coût total de 2,8 millions d'euros, financés par Creusalis, la région, le département, et l'Union européenne.

98% des habitants en faveur de ces travaux

Grâce à cette enveloppe, le bailleur social s'attaque à l'isolation des logements, l'installation électrique, la rénovation des salles de bain, toilettes, et d'une partie des cuisines. Des travaux qui étaient attendus par les habitants : "Pour avoir l'autorisation de faire des travaux, on est contraint de demander leur avis aux habitants, et d'avoir 51% d'avis favorables. On a été agréablement surpris, puisqu'on a eu 97 ou 98% d'accords", explique Jérôme Vadic, le responsable du service développement de Creusalis.

Creusalis a demandé aux habitants ce qu'ils en pensaient, explique Jérôme Vadic

Si l'on en croit les habitants de ces immeubles, une rénovation est la bienvenue : "Ce sont des logements qui ont pratiquement 40 ans quand même. Il n'y a pas eu beaucoup de travaux de faits, à part les fenêtres, les portes et les persiennes", raconte Marie-Thérèse, qui vit dans un de ces appartements depuis 29 ans.

"Dans la cuisine, je n'ai qu'une seule prise pour brancher mes appareils. Donc c'est compliqué. On est bien, l'appartement est bien, mais des travaux ça fait du bien aussi, ça rénove", ajoute Maria. Les travaux ont commencé d'ailleurs dans son appartement, avec tous les désagréments que cela peut impliquer. Malgré le bruit, la poussière, les échafaudages, les fenêtres condamnées, et les bâches sur sa porte d'entrée, elle estime que cela vaut le coup.

Il y aura 28 000 euros d'investis par logement.

Les travaux seront faits au fur et à mesure dans chaque appartement. Tout devrait être terminé d'ici deux ans.