Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Guéret prépare son contrat avec l'État dans le cadre de la politique de la ville

-
Par France Bleu Creuse

Le projet Albatros se met en place, Albatros, c'est le nom donné à l'ensemble des quartiers prioritaires de Guéret retenus dans le cadre de la politique de la ville. Ils vont bénéficier de crédits spéciaux pour améliorer le quotidien des habitants, le contrat avec l’État sera signé d’ici l’été.

image par défaut

Le contrat qui va lier la ville de Guéret et l’État en matière de politique de la ville portera sur cinq ans et sera signé d’ici l’été . Pour la première fois, la préfecture creusoise va pouvoir bénéficier cette année de crédits spéciaux pour aider ses quartiers défavorisés . Il s’agit des quartiers de Brésard, Pierrebourg, Madeleine Chapelle, Sylvain Blanchet, Beauregard et Charles de gaulle, ils sont rassemblés sous le nom d'Albatros dans le cadre de ce dossier. A Guéret, quatre priorités ont été fixées en matière de politique de la ville : l'emploi, l'éducation, l'amélioration du cadre de vie et la lutte contre l'exclusion sociale et culturelle.

Pour l’instant on ne connaît pas exactement le montant global de l’enveloppe financière allouée à la ville de Guéret. La municipalité a déjà bénéficié de 15.000 euros pour préparer son contrat et identifier ses priorités, elle pourra également compter en 2015 sur 60.000 euros supplémentaires pour mettre en œuvre ses premières actions dans les quartiers. Le reste n'est pas budgété encore, les financements seront débloqués en fonction des besoins. La ville de Guéret pourra aussi bénéficier de nouveaux crédits selon le préfet de la creuse Christian Choquet.  La dotation globale de fonctionnement devrait par ailleurs être augmentée , c'est la principale dotation de l'État aux collectivités. L'État qui a par ailleurs déjà crée un poste dédié à cette politique de la ville et à sa coordination en Creuse. Il va également financer à hauteur de 80% deux emplois d'animateurs de quartiers. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess