Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Guéret va accueillir des services délocalisés des finances publiques

-
Par , France Bleu Creuse

Guéret fait partie des 50 villes retenues pour accueillir des services des finances publiques qui font quittés l'Ile-de-France et les grandes métropoles. La liste vient d'être rendue publique ce mercredi après-midi.Les opérations de délocalisation commenceront dès 2021.

Guéret fait partie des 50 villes retenues
Guéret fait partie des 50 villes retenues © Radio France - Sophie Peretti

Guéret, France

Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics a dévoilé ce mercredi une première liste de villes qui accueilleront des services des finances publiques. La commune de Guéret en fait partie aux cotés de 49 autres villes françaises. Guéret s'est portée candidate en octobre dernier comme 408 autres collectivités. Le comité de sélection a fait son choix à travers plusieurs critères : la situation sociale et économique du territoire, son attractivité, la qualité des solutions immobilières proposées et enfin les conditions d'accueil des agents. 

Début de la délocalisation en 2021

On ignore encore quel service et combien d'agents viendront s'installer à Guéret. Mais pour le ministre, l’opération "ne fait que des gagnants. Les communes sélectionnées accueilleront une nouvelle activité. Les agents, sur la base du volontariat, pourront bénéficier d'une meilleure qualité de vie. Quand à l'administration, elle occupera des locaux moins chers que dans les grandes métropoles". Les opérations de délocalisation commenceront dans un an, dès 2021. D’autres communes seront sélectionnées au printemps 2020 pour une seconde vague de déconcentration.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu