Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Guides indépendants de Bourgogne-Franche-Comté : ils continuent de travailler en vidéo !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Bourgogne

Les guides indépendants de notre région mis au chômage technique par la crise du Covid-19 continuent à nous faire visiter Dijon, Avallon ou encore Auxerre et Besançon depuis... leurs canapés ! Chaque semaine ils posteront trois vidéos sur YouTube avec pour point de départ un objet du quotidien.

Au cours d'une visite guidée en Bourgogne-Franche-Comté
Au cours d'une visite guidée en Bourgogne-Franche-Comté - FaceBook

Les guides indépendants de Bourgogne-Franche-Comté sont confinés à domicile eux aussi... Pas facile d'exercer leur métier-passion qui consiste à faire découvrir une ville, une église ou des remparts à des groupes de visiteurs.

Toutes leurs visites sont annulées

Ils sont une trentaine dans notre région, agréés par l'Etat, ils sont "guides conférenciers" ou encore "guides locaux"... Généralement ils nous font visiter Auxerre, Mâcon, Autun, Besançon ou Dijon et au printemps leurs agendas sont en général pleins à craquer.

Mais avec la crise sanitaire leurs visites sont toutes annulées jusqu'en juin. Pour continuer à faire parler leur passion en cette période très difficile, cinq de ces guides indépendants de Bourgogne-Franche-Comté proposent des "évasions en vidéos".

Des petites vidéos de quelques minutes 

Sur ces petits films de quatre à cinq minutes (visibles depuis la page FaceBook des guides indépendants ou directement sur YouTube en tapant : "visites confinées des guides indépendants de BFC" ndlr.) chacun d'eux prend pour point de départ des objets du quotidien : un oeuf, un dictionnaire, un livre ou encore une expression dont ils décryptent l'histoire pour vous !

"Les gens vont se dire qu'on est un peu fou !"

La Dijonnaise Charlotte Fromont est l'une de ces guides indépendantes, elle exerce sa profession en Côte-d'Or et dans l'Yonne. "Les gens vont se dire qu'on est un peu fous mais ça fait aussi partie de notre métier, parce qu'en fait, tout est prétexte pour parler d'histoire. C'est pourquoi nous partons de ce que tout le monde peut trouver dans son environnement. Mais le point de départ peut aussi être ce que l'on voit par la fenêtre, une expression, un livre, un film, tout est prétexte à découverte !"

Charlotte Fromont
Charlotte Fromont - FaceBook

"Cette initiative a pour but de faire connaître notre métier"

La première vidéo est parue ce lundi, derrière son bureau chez lui à Dijon, Fred Augelon nous parle d'un film justement qui lui tient à coeur : Cyrano de Bergerac avec Gérard Depardieu tourné il y a 30 ans en partie en Côte-d'Or et dans l'Yonne. "Je me suis demandé quel film les gens pouvaient avoir chez eux en DVD et qui pouvait être intégré dans une visite guidée. C'est le cas de Cyrano dont je parle régulièrement dans mes visites de plus il se trouve que j'habite près d'un des lieux de tournage".

Si certains vivent uniquement de ce boulot de guide, plutôt mal payé, pour la majorité d'entre eux, il s'agit plus d'une passion, un petit complément de salaire comme pour Fred, professeur d'Italien dans un lycée de Chalon-sur-Saône. "C'est plus pour ceux qui sont uniquement guides conférenciers que la situation est inquiétante, cette initiative a pour but de faire un peu connaître notre travail et faire en sorte que l'on ne nous oublie pas".

Des pertes importantes de chiffres d'affaires

Avec la crise du Covid-19 et le confinement, certains guides indépendants annoncent déjà une perte de 30% de leur chiffre d'affaire pour 2020 ! Ils devraient avoir droit à des aides au titre des travailleurs indépendants, l'Etat a prévu jusqu'à 1500 euros pour le mois de mars, ils espèrent que ce coup de pouce sera reconduit pour les mois à venir.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu