Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Gujan-Mestras : le chantier naval Couach retenu pour construire les nouveaux bateaux de la SNSM

-
Par , France Bleu Gironde

Le chantier naval de Gujan-Mestras est entré en négociation exclusive avec la SNSM pour la construction de ses futurs navires. Le contrat porte sur 70 embarcations. Il devrait être signé d'ici la fin de l'année entre les sauveteurs en mer et le constructeur girondin.

Le chantier naval de Gujan-Mestras
Le chantier naval de Gujan-Mestras © Radio France - Stéphane Hiscock

Gujan-Mestras, France

La SNSM avait lancé un appel d'offre en avril 2018. Visiblement l'offre de Couach était la meilleure. Dans un communiqué les sauveteurs en mer annoncent que le contrat portera sur la construction de 70 embarcations sur une période de 10 ans.

Dans une interview accordée au site spécialisé Mer et Marine, le président de la SNSM Xavier de la Gorce indique que Couach avait largement le meilleur dossier. Reste maintenant à évaluer exactement le montant de ce contrat mais la SNSM évoque déjà un budget de 40 à 50 millions d'euros. 

Couach aura pour mission de dessiner et de construire une nouvelle génération de bateaux. A commencer par les fameux canots tout temps construits dans les années 80 qui arrivent en fin de vie. C'est le cas notamment du Gema, l'embarcation de la station du Cap Ferret doit bientôt partir à la casse. Prix d'un canot tout temps : 1,4 millions d'euros.  

C'est une très bonne nouvelle pour Couach et pour l'ensemble du territoire

- Sophie Panonacle, députée du Bassin d'Arcachon

C'est une bonne nouvelle pour Couach mais le chantier naval joue la prudence. Aucun commentaire à ce stade. L'entreprise, qui emploie entre 200 et 250 salariés selon les périodes, nous donne rendez-vous à la signature, probablement en décembre prochain.

La réaction de Sophie Panonacle et son travail parlementaire pour le financement de la SNSM

Choix de la station

France Bleu