Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nantes : 800 hamburgers distribués gratuitement aux étudiants

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le restaurant Berlin 1989 offre 800 repas aux étudiants à Nantes. La moitié a été distribuée mercredi 7 avril, l'autre l'est ce mercredi. Au menu : des hamburgers et des sourires.

800 repas ont été distribués gratuitement aux étudiants à Nantes
800 repas ont été distribués gratuitement aux étudiants à Nantes © Radio France - Mathilde Ansquer

À peine midi et la file d'attente s'allonge déjà devant le restaurant Berlin 1989 à Nantes. En quelques heures, 400 étudiants passent récupérer un repas gratuit. Au menu : hamburger et frites. Bilal étudie à Centrale, avec la crise il a perdu son job dans un musée, et les petits plaisirs qui vont avec. "Même si on peut manger des repas à 1€ au Resto U, on a rarement des hamburgers. Donc c'est un repas qui fait du bien en semaine, et ça change des pâtes !"

" Ça fait plaisir de voir qu'il y a des gens qui pensent à nous"

Même bonheur pour Olympe, étudiante en histoire de l'art. "On fait une pause, on sort de chez nous... Et on mange du gras ! Donc ça fait du bien au moral." Derrière elle, les étudiants défilent, sourire aux lèvres. C'est le cas de Charlotte : "Ce qui fait plaisir, c'est de voir qu'il y a des gens qui pensent à nous, qu'on n'est pas tout seul dans cette période compliquée."

Sourires des clients... et des employés

L'opération réconforte les étudiants... Et les employés ! Jean-Baptiste est serveur, et il est ravi de participer. "Ça fait du bien de revenir au travail, d'avoir un moment entre collègues... Et de revoir les clients."

Le restaurant nantais a dû déployer toute une logistique pour pouvoir servir 400 repas en quelques heures.
Le restaurant nantais a dû déployer toute une logistique pour pouvoir servir 400 repas en quelques heures. © Radio France - Mathilde Ansquer

Pour permettre à ces 400 burgers d'être dégustés, il a fallu mettre sur pied toute une logistique. "Les coûts sont pour moitié assumés par nos fournisseurs et l'autre moitié vient d'une cagnotte en ligne, explique Thomas Dufour, le gérant. On a récolté 2.700 euros en huit jours. Pour diffuser l'information, on s'est appuyé sur une agence de communication, qui a pris contact avec l'Université et des associations." Et le succès est au rendez-vous :  les 800 burgers ont été réservés en moins de 24 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess