Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haut-Rhin : des bénéficiaires du RSA dans les vignes, pour les vendanges

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le dispositif RSA et vendanges existe depuis 2018, dans le Haut-Rhin. Il permet aux bénéficiaires du RSA de cumuler l'allocation perçue et leur activité de vendangeurs. 347 allocataires ont pu bénéficier de cette mesure.

Melissa dans les vignes du domaine Louis Sipp de Ribeauvillé
Melissa dans les vignes du domaine Louis Sipp de Ribeauvillé © Radio France - Guillaume Chhum

Lancé en 2018, le dispositif RSA et vendanges connait de plus en plus d'adeptes dans le Haut-Rhin. Il permet de cumuler l'allocation perçue et le revenu des vendanges. Près de 350 bénéficiaires du RSA se sont portés candidats. 

Un dispositif qui est également possible pour la cueillette de fraises, mais aussi la récolte d'asperges. Avec la nouvelle collectivité européenne d'Alsace, qui verra le jour en 2021, la mesure sera prolongée. 

Mélissa, bénéficiaire du RSA peut financer les réparations sur sa voiture 

Mélissa a 25 ans, elle est bénéficiaire du RSA depuis quelques années. Elle travaille dans les vignes du domaine Louis Sipp, à Ribeauvillé. "Ça aide ! Avant ils coupaient le RSA quand on avait une activité et ce n'était pas intéressant. Ça me permet de cumuler près de 900 euros pour ce mois-ci. Cela servira à financer les travaux sur ma voiture," se réjouit la jeune fille.  

Mélissa souhaite travailler dans le domaine de la viticulture, elle va sans doute suivre une formation dans ce secteur. C'est Etienne Sipp,  le vigneron de Ribeauvillé, qui accueille Mélissa : " Tous les ans on voit qu'elle progresse. Il est extrêmement positif de voir ces jeunes, avec plus de confiance. On leur donne des perspectives. " 

Un dispositif gagnant-gagnant pour Josiane Mehlen-Vetter, la vice présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, en charge des solidarités. 

"Ça donne du sens à notre engagement politique et ça permet aux gens de trouver un peu de soulagement, dans un quotidien très difficile," analyse l'élue. 

Depuis la mise en place de ce dispositif, plusieurs bénéficiaires du RSA ont trouvé une place, dans des domaines viticoles, en Alsace. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess