Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

Haut-Rhin : la flambée des prix des matières premières fragilise les entreprises du bâtiment

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est l'inquiétude des entreprises de bâtiment dans le Haut-Rhin. La flambée des prix des matières premières : bois, zinc, acier, cuivre fragilise leur avenir. Les responsables des organisations tirent la sonnette d'alarme et vont écrire au ministre de l'économie, Bruno Le Maire.

Illustration bâtiment
Illustration bâtiment © Maxppp - Jean-marc Loos

Depuis le début de l'année, c'est l'inquiétude dans les entreprises de travaux publics dans le Haut-Rhin. La flambée des prix des matières premières : zinc, bois, acier, cuivre, fragilise tout le secteur de la construction, un secteur plutôt dynamique pendant cette période de Covid-19. 

Cette flambée des prix est la conséquence de la désorganisation des marchés mondiaux, en raison de la pandémie de coronavirus. 

De l'artisan à la grande entreprise, tout le monde est concerné par cette hausse 

Les responsables de la fédération du BTP dans le Haut-Rhin vont écrire à Bruno Le Maire, le ministre de l'économie, pour l'alerter sur cette situation

"Avec cette hausse, les marges des entreprises fondent parce que les prix augmentent. Nous risquons aussi d'avoir des retards sur les chantiers, parce que les entreprises n'ont pas les produits à installer. Des retards qui ont un coût pour nous," analyse Etienne Barilley, le président de la fédération du BTP, dans le Haut-Rhin. 

"Nous allons demander que pour les marchés publics, les prix puissent-être en fonction de l'évolution, à la hausse comme à la baisse, du prix des produits," poursuit Etienne Barilley. 

Une situation qui pourrait faire augmenter les prix des constructions  et la profession ne le souhaite pas. Le bâtiment dans le Haut-Rhin, c'est 1.400 employeurs et 800 artisans et près de 18.000 salariés

Retrouvez la chronique "la nouvelle éco" à 7h17. 

France Bleu Alsace est à vos côtés pour vous accompagner pendant cette période de crise sanitaire. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de votre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess