Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Haut-Rhin : les bénéficiaires du RSA qui feront les vendanges, continueront à percevoir leur allocation

vendredi 20 juillet 2018 à 21:10 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Un dispositif exceptionnel pour les bénéficiaires du RSA dans le Haut-Rhin, pour aider au retour à l'emploi. Désormais, si les bénéficiaires du RSA souhaitent travailler pour les vendanges ou la cueillette en Alsace, leur RSA sera maintenu. Ils ne perdent plus d'argent.

Illustration vendanges en Alsace
Illustration vendanges en Alsace © Maxppp - Vanessa Meyer

Colmar, France

C'est donc un coup de pouce du département du Haut-Rhin aux bénéficiaire du RSA. Les allocataires qui souhaitent travailler pour les vendanges ou la cueillette de fruits en Alsace cet été, ne perdront plus leur RSA. Ils gagneront donc de l'argent

Une expérimentation pour les vendanges ou la cueillette

Si ils signent un contrat d'un mois par exemple , les allocataires du RSA ne perdront plus le bénéfice de leur allocation. Un dispositif qui existe depuis 5 ans dans le Rhône et qui débarque donc à titre expérimental dans le Haut-Rhin . 

"Cette petite somme gagnée, ne viendra pas en déduction de l'allocation RSA, qui est elle-même déjà assez fragile. Ce coup de pouce permet aux allocataires d'avoir un peu plus d'argent le temps des vendanges," explique Josiane Mehlen Vetter, élue en charge du RSA au département. 

C'est du gagnant- gagnant pour Josiane Mehlen-Vetter

Objectif : remettre les bénéficiaires du RSA sur le chemin de l'activité, sans perte du RSA,  c'est aussi pour les vignerons ou les arboriculteurs : avoir une main d'oeuvre locale sous la main, car parfois ils peinent à trouver des vendangeurs ou des cueilleurs. Chaque année en Alsace, il y a 19.000 contrats de vendangeurs

Dans le Haut-Rhin : il y a 17.000 allocataires du RSA, dont 7.000 proches de l'emploi. 

Avant il y avait des personnes qui venaient nous voir et demandaient à ne pas être déclaré parce qu'ils perdaient leur allocation. Avec ce dispositif, ça va changer," Jean-Luc Galliath est président de la sous région de Guebwiller pour l'Association des Viticulteurs d'Alsace

Explications sur ce nouveau dispositif