Économie – Social DOSSIER : La ruralité : un enjeu électoral 2017

Haute-Garonne : le très haut débit arrive dans les zones blanches du département

Par Rémi Vallez, France Bleu Toulouse lundi 20 mars 2017 à 6:00

L'entrée de la commune de Rieux-Volvestre, où une connexion internet de qualité va "enfin" faire son arrivée avec le système de 4G fixe.
L'entrée de la commune de Rieux-Volvestre, où une connexion internet de qualité va "enfin" faire son arrivée avec le système de 4G fixe. © Radio France - Rémi Vallez

Pour réduire la fracture numérique sur son territoire, le Département de Haute-Garonne vient de lancer la toute première phase du déploiement du très haut débit en Haute-Garonne, à Rieux-Volvestre. D'ici 2030, toutes les villes du département seront reliées à la fibre.

Faire une recherche sur son navigateur préféré, télécharger un film, ou simplement consulter ses mails... Dans certaines communes de Haute-Garonne où le débit de connexion à internet est particulièrement faible, ces manœuvres - qui peuvent vous sembler bien anodines- peuvent prendre de longues, longues, très longues minutes... Et le phénomène est loin d'être isolé : l'année dernière, on estimait ainsi que 70 000 foyers haut-garonnais étaient sous-équipés ! Annie Vieu vice-présidente en charge du numérique a fait le point ce lundi dans France Bleu matin

Annie Vieu, vice-présidente en charge du numérique du CD 31 : "nous sommes le seul département à utiliser une technologie hybride pour avoir 30 mb de capacité sur tout le département plus vite"

La vice-présidente en charge du numérique et de l'innovation au conseil départemental de Haute-Garonne, Annie Vieu - Radio France
La vice-présidente en charge du numérique et de l'innovation au conseil départemental de Haute-Garonne, Annie Vieu © Radio France - Alban Forlot

La fibre déployée sur tout le département à l'horizon 2030

Une injustice que compte bien réparer le Conseil Départemental de Haute-Garonne, qui entend connecter tout le monde à la fibre optique d'ici 2030, moyennant un investissement de 500 millions d'euros. Mais face à l'urgence dans certains territoires isolés ou ruraux, une première phase d'équipement vient d'être lancée par le Conseil Départemental. Et celle-ci a commencé à Rieux-Volvestre, à 45 kilomètres au sud de Toulouse, commune de 2700 habitants choisie par le département pour y tester le réseau "4G fixe", un système de montée en débit par boucle radio.

Il est évident que pour nous, l'absence d'un bon accès à internet était un frein à l'installation d'entreprises sur notre territoire - Maryse Vézat-Baronia, maire de Rieux Volvestre.

L'arrivée d'un accès à internet digne de ce nom ? Un vrai soulagement pour Maryse Vézat-Baronia, maire de Rieux Volvestre, qui y voit également une opportunité économique très intéressante.

Pour le maire de Rieux-Volvestre, l'arrivée de la 4G fixe peut être une réelle opportunité économique pour sa commune.

D'ici début 2018, selon l'opérateur Altitude infrastructure, en charge de son déploiement, le réseau 4G couvrira au total quelque 37.000 foyers et entreprises qui ne disposent aujourd'hui que d'un très faible débit, inférieur à 4 Mb/s. Et si l'objectif du département est donc de généraliser la fibre optique à la fin de la prochaine décennie, il ambitionne tout de même d'en équiper 80% de sa population dès 2020.

Ci-dessous, retrouvez le reportage de france bleu Toulouse à Rieux-Volvestre, où, faute d'un accès à internet digne de ce nom, règne un fort sentiment de marginalisation

A Rieux-Volvestre, faute d'un accès convenable à la Toile, certains internautes se sentent "marginalisés"

  - Aucun(e)
-

Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.