Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Haute-Garonne : les collectivités sortent le chéquier pour aider les entreprises impactées par le Covid-19

-
Par , France Bleu Occitanie

Après l'Etat et la Région, la métropole de Toulouse et le conseil départemental de Haute-Garonne annoncent ce jeudi pour plus de 55 millions d'€ d'aides à eux deux, sous forme de réduction d'impôt, règlements en avance, ou de subventions, pour les entreprises touchées par la crise du coronavirus.

Bâtiment, transports, start-up... l'éconpomie est à l'arrêt
Bâtiment, transports, start-up... l'éconpomie est à l'arrêt © Maxppp - Grégory Yetchmeniza

Après l'Etat et la Région, la métropole de Toulouse et le conseil départemental de Haute-Garonne ont annoncé ce jeudi chacun un plan d'aide correspondant à leur champ de compétence.

30,7 millions débloqués par Toulouse.

Le maire de Toulouse et président de la métropole a annoncé un plan de plus de 30 millions d'€ d'aide pour les commerçants, les artisans et les start-up de la région toulousaine impactés par la crise du Covid-19. L'essentiel de l'aide consiste en un allègement de la CFE (contribution foncière des entreprises) de 22 millions et concernera 22000 entreprises de la métropole toulousaine. Les autres mesures du plan consistent en un moratoire sur les loyers, un report de facturation ou encore versement de subvention notamment pour les associations chargées du développement économique ou de l'économie sociale et solidaire.

Le département vient en aide aux transporteurs

Dans la même veine, le département de Haute-Garonne débloque près de 24 millions d'€ . Le conseil départemental règle par exemple 60% des marchés publics passés auprès de prestataires, ou dédommage à hauteur de 80% les sociétés qui assurent les transports scolaires et interurbains. Une aide de deux millions d'€ est aussi prévue pour les associations. 300 ont déjà déposé une demande. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu