Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Haute Garonne : les gilets jaunes n'ont pas été convaincus par Emmanuel Macron

mardi 11 décembre 2018 à 16:49 Par Pierre Viaud, France Bleu Occitanie

Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron les gilets jaunes de Haute Garonne campent sur leurs positions. Ils demandent désormais l'organisation d'un référendum d'initiative citoyenne et envisagent un mouvement sur plusieurs mois encore.

Les gilets jaunes restent mobilisés
Les gilets jaunes restent mobilisés © Radio France - Pierre Viaud

Haute-Garonne, France

"Ce n'est pas assez" disent en chœur les gilets jaunes au lendemain de l'intervention télévisée d'Emmanuel Macron. le président annonce  cent euros de plus par mois pour les salariés rémunérés au SMIC, l'exonération de taxes et d’impôts sur les heures supplémentaires, et l'abandon de la hausse de la CSG pour les retraités qui gagnent moins de deux mille euros par mois. "Un discours d'apaisement" concèdent les manifestants, mais qui se limite à des "mesurettes". 

Selon un sondage Odoxa pour Franceinfo et Le Figaro publié ce mardi 54% des personnes interrogées souhaitent que les actions des "gilets jaunes" se poursuivent. C'est le cas un peu partout en France. Les gilets jaunes réclament désormais l'organisation d'un référendum d'initiative citoyenne. Ils se disent prêts à continuer plusieurs mois encore les  blocages et occupations. 

Reportage au rond point de Villefranche de Lauragais.

"on ne veut encore plus" - Rémi, gilet jaune