Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Haute-Loire : le village de Polignac va s'équiper d'un distributeur à billets grâce aux touristes

vendredi 21 août 2015 à 21:51 Par Laureline Dubuy, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les touristes sont partout dans le petit village qui compte près de 3 000 habitants hors saison. Chaque jour, environ 400 vacanciers français et étrangers visitent la forteresse. Ce qui pourrait permettre au village de s'équiper de son premier distributeur automatique de billets.

La forteresse de Polignac
La forteresse de Polignac © Radio France - Laureline Dubuy

À Polignac en Haute-Loire, difficile de croire que les vacances sont bientôt terminées. Les touristes sont partout dans ce petit village qui compte près de 3 000 habitants hors saison.

Chaque jour, environ 400 vacanciers français et étrangers visitent la forteresse. L'office du tourisme a enregistré 5.351 entrées au mois de juillet. Un chiffre en augmentation de 11% par rapport à la même période l'an dernier. Selon l'association qui gère la forteresse, c'est la première fois qu'il y a autant de touristes dans le village depuis l'ouverture du monument historique aux visiteurs au début des années 2000. 

Tourisme Polignac ENROBE

Le futur distributeur a déjà sa place dans l'actuel local de l'office du tourisme qui déménage bientôt. Jean-Paul Vigouroux, maire de Polignac et président de l' association forteresse Polignac patrimoine, attend avec impatience son arrivée. 

"Jusqu'à aujourd'hui les banques nous l'ont refusé parce qu'on est à proximité de la ville du Puy-en-Velay, proximité de la ville de Chadrac, proximité de la ville d'Espaly qui sont équipées d'un distributeur et ils nous disent, pour l'instant ça suffit. Nous on avait 13.000 visiteurs maximum en 2011. Aujourd'hui on a passé les 30.000 puisqu'on était 31.500 l'an dernier. Là cette année on va être supérieurs on va arriver peut-être à 32, 33.000 visiteurs devant la porte. Je pense que ça mériterait quand même d'avoir un distributeur."

Tourisme polignac SON