Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Stations de ski : la CCI des Hautes-Pyrénées regrette "l'incertitude" sur la réouverture et réclame des aides

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Après l'allocution du président de la République ce mardi soir, François-Xavier Brunet, le président de la CCI des Hautes-Pyrénées demande à ce que le dispositif d'aide renforcé soit étendu aux stations de sports d'hiver et à Lourdes qui ne peuvent toujours pas fonctionner normalement.

La station de ski Val Louron est située dans les Hautes-Pyrénées, surplombant la vallée du Louron et le lac de Loudenvielle. 18 janvier 2020.
La station de ski Val Louron est située dans les Hautes-Pyrénées, surplombant la vallée du Louron et le lac de Loudenvielle. 18 janvier 2020. © Radio France - Mathias Kern

Un calendrier plus clair, des commerces autorisés à rouvrir dès ce samedi 28 novembre et un dispositif d'aide renforcé pour ceux qui restent fermés comme les restaurants ou les discothèques : voilà les bonnes nouvelles que retient le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Tarbes et des Hautes-Pyrénées François-Xavier Brunet. Mais selon ce dernier, plusieurs réponses sont encore attendues, notamment à propos des stations de ski. "Le président de la CCI des Hautes-Pyrénées que je suis ne peut pas être insensible à l'incertitude qui règne encore pour les stations de ski", explique François-Xavier Brunet. 

Un dispositif d'aide étendu 

Le président de la CCI 65 a donc prévu "de se tourner très rapidement vers les pouvoirs publics pour demander que le dispositif exceptionnel renforcé présenté par le président de la République aux secteurs d'activité qui ne sont pas forcément fermés administrativement mais qui sont dans l'impossibilité de travailler", précise François-Xavier Brunet.

Les stations de ski doivent bénéficier de ce dispositif renforcé pour passer le cap 

Cela comprend donc les stations de sports d'hiver mais aussi Lourdes, qui n'accueille pas de pèlerins ni de touristes en ce moment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess