Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Hauts-de-France : les voyants économiques (enfin) au vert !

jeudi 31 mai 2018 à 17:27 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Nord et France Bleu Picardie

Emploi, créations d'entreprises, permis de construire : quasiment tous les indicateurs économiques régionaux montrent que la reprise est là en Hauts-de-France. L'INSEE a dévoilé jeudi à Lille les grandes lignes du bilan économique 2017.

Les chantiers se multiplient, signe de la reprise économique
Les chantiers se multiplient, signe de la reprise économique © Getty - Getty Images

Lille, France

Ce sont des chiffres qu'on n'avait plus connus depuis la grande crise de 2008. Les indicateurs économiques régionaux sont quasiment tous à la hausse et vont dans le sens de la reprise que connaît la France. "L'indicateur positif le plus marquant est l'emploi explique Grégoire Borey, chef de projet à l'INSEE Hauts-de-France. 11 200 emplois créés en 2017, soit une hausse de 0,9 % par rapport à 2016. Et ça provoque une baisse du chômage. Une baisse qu'on n'avait pas connue depuis longtemps : - 1,1 % pour arriver à 11,1 %. Les créations d'emploi proviennent principalement du tertiaire marchand, les services, le commerce mais aussi de la construction"

Le bâtiment va !

Justement le secteur du BTP, qui a subi de plein fouet les effets de la crise, connaît enfin une embellie. Les permis de construire sont en forte hausse (+7,3 %), tout comme les mises en chantier (+8,2 %). "Chaque jour nous reçevons plus d'appels de particuliers, d'entreprises et même de collectivités qui nous contactent pour faire des travaux. C'est une vraie embellie et ça va nous conduire à embaucher", affirme Henry-Luc Sprimont, le président de la CAPEB 59, qui représente les PME du bâtiment.

Autre indicateur très positif, le nombre de créations d'entreprises : 34 600 en 2017, + 5,2 %. Et dans le même temps les défaillances sont en forte chute, - 11,6 %. Parmi les secteurs les plus dynamiques, le tourisme avec par exemple 2,4 millions de nuitées dans les campings des Hauts-de-France, ce qui représente un boom de 10,3 % sur un an. L'agriculture a aussi connu une belle année, avec des records de production, notamment pour la betterave, mais le paradoxe c'est qu'en raison des cours assez bas, les revenus ne sont pas à la hauteur.

Quelques ombres au tableau

Tout n'est malheureusement pas rose. Certains secteurs continuent de souffrir et de perdre des emplois, principalement dans l'industrie (2 900 emplois perdus en un an). L'automobile et le transport sont les plus impactés.