Économie – Social

Hôpital de Périgueux : la direction s'engage à remplacer les congés maternité et certains arrêts maladie

Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord vendredi 29 janvier 2016 à 18:16

150 personnes se sont rassemblées devant l'hôpital ce vendredi midi
150 personnes se sont rassemblées devant l'hôpital ce vendredi midi © Radio France - Valérie Dejean

150 personnes ont manifesté ce vendredi midi devant l'hôpital de Périgueux. Les syndicats appelait à la grève pour dénoncer la dégradation des conditions de travail à cause du non remplacement des agents. La direction s'est engagée à remplacer certains personnels en congés.

150 personnes se sont rassemblées ce vendredi midi devant le bâtiment administratif de l'hôpital de Périgueux. Le personnel était appelé à faire grève par une intersyndicale, FO, CFDT, CGT et CFTC. Les syndicats dénoncent ce qu'ils estiment être une dégradation des conditions de travail, largement liée selon eux au non remplacement chronique des agents absents.

Les salariés absents vont être remplacés

Le rassemblement avait lieu alors que se réunissait le conseil de surveillance de l'établissement hospitalier. Peu de temps après le début de la réunion, vers 14h, les représentants du personnel sont ressortis accompagnés du maire de Périgueux qui président le conseil, Antoine Audi. Ils ont annoncé que la direction de l'hôpital s'engage par écrit à remplacer certains salariés absents. Cela concerne, notamment  les arrêts maladie longue durée *et* les congés maternité . Les syndicats ont également obtenu la suppression du délai de carence pour les départs à la retraite**. 

Tous les corps de métier de l'hôpital étaient représentés - Radio France
Tous les corps de métier de l'hôpital étaient représentés © Radio France - Valérie Dejean

L'ARS devra donner son feu vert pour le financement

Immédiatement après les annonces, les salariés sont repartis au travail. Mais pour les syndicats, il faut rester vigilant. Ces mesures de remplacement devront être financées et pour cela il faudra que l'Agence Régionale de Santé donne son accord. Catherine Autier déléguée CFDT et élue au CHSCT estime que " l'ARS doit donner les moyens à l'hôpital pour qu'il mette en place ces mesures".  

Le reportage de Valérie Dejean

Selon la direction 8% des salariés de l'hôpital de Périgueux étaient en grève ce vendredi