Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

Huit associations amiénoises d'insertion par le travail se regroupent pour mieux se faire connaître

jeudi 14 mars 2019 à 9:21 Par Claudia Calmel, France Bleu Picardie

Le club IAE (pour Insertion par l'Activité Economique) vient d'être crée. Aïcha Benzerfa, la directrice du pôle insertion de l'association Apremis était l'invitée de France Bleu Picardie.

Aïcha Benzerfa, la directrice du pôle insertion de l'association Aprémis
Aïcha Benzerfa, la directrice du pôle insertion de l'association Aprémis © Radio France - Claudia Calmel

Amiens, France

Le club IAE (pour Insertion par l'activité économique) vient tout juste de voir le jour. Il regroupe huit associations amiénoises : Apremis, les Astelles, L'îlot, Cap Intérim France, Ozange, Somme Emploi Services, Somme Nature Services et Amiens Avenir Jeunes.  Elles emploient toutes des demandeurs d'emploi en voie d'insertion et leurs confient des missions ou les font travailler des chantiers (espaces verts, menuiserie, administration, ménage, bâtiment, réparation automobile, services à la personne...). 

Donner de la visibilité à l'insertion par le travail 

L'idée de ce regroupement est de mieux faire connaître le travail de ces associations pour tenter de décrocher de nouveaux contrats avec les collectivités territoriale ou avec des entreprises classiques. Des clients potentiels qui n'ont pas forcément le réflexe de faire appel aux entreprises d'insertion. 

Le but est aussi de faire tomber quelques clichés sur l'insertion par l'activité économique pour Aïcha Benzerfa, la directrice du pôle insertion de l'association Apremis : "Le secteur de l'insertion est peu connu. Et il peut être mal perçu. Certaines personnes pensent que nos salariés ne sont pas qualifiés, n'ont pas d'expérience ou sont inemployables. Si à cela vous joutez des difficultés sociales comme le logement ou le surendettement, ça peut faire peur. _Mais nos associations sont là pour accompagner et avancer avec les demandeurs d'emploi pour les insérer_."     

L'interview complète d'Aïcha Benzerfa est à réécouter ici.