Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Huitième baisse du prix du gaz de l'année

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Le tarif réglementé du gaz, qui concerne 4,6 millions de foyers baisse à partir de ce mardi. C'est la huitième baisse depuis le début de l'année.

Huitième baisse du tarif réglementé du gaz
Huitième baisse du tarif réglementé du gaz © Maxppp - Bruno Levesque

Le tarif réglementé du gaz baisse ce mardi pour la huitième fois depuis le début de l'année. Le prix de ce gaz vendu par Engie, l'héritier de l'ancien GDF, recule de 2,4%. Dans le détail, la baisse est de 0,6 % pour les clients qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 1,4 % pour les consommateurs qui y ont recours pour la cuisson et leur eau chaude. Enfin, elle atteint 2,5% pour les foyers qui, en plus se chauffent au gaz. 4,6 millions de consommateurs sont encore abonnés au tarif réglementé de vente du gaz.

Le gaz de schiste américain explique cette baisse 

La formule de calcul du prix du gaz a été revue en juillet dernier par le gouvernement, de façon à lisser les variations mensuelles de prix et éviter les variations trop importantes de la facture d'un mois sur l'autre. Pendant les six premiers mois de l'année, le tarif mais aussi les taxes avaient été gelés à la suite de la crise des gilets jaunes. La baisse des prix s'explique par l'arrivée sur le marché de gros d'énormes quantités de gaz de schiste en provenance des Etats-Unis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu