Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Hydrogène : l’entreprise Safra à Albi reçoit une aide de 750.000 euros de l’État

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Après 10 ans d’existence, le projet Businova va encore passer à la vitesse supérieure. Dans le cadre du 1er conseil national de l’hydrogène, le gouvernement annonce une aide de plusieurs centaines de milliers d’euros pour l’entreprise Safra qui produit des bus à hydrogène à Albi.

L’entreprise Safra installée à Albi compte aujourd’hui 150 salariés
L’entreprise Safra installée à Albi compte aujourd’hui 150 salariés © Radio France - Marion Aquilina

L’entreprise Safra basée à Albi va pouvoir continuer à écrire sa belle histoire en produisant des bus à hydrogène. Dans le cadre du premier conseil national de l’hydrogène, le gouvernement annonce aider la société albigeoise à hauteur de 750.000 euros. Trois ministres se sont rendus sur le site, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et Agnès Pannier-Runacher ministre déléguée chargée de l’Industrie. 

Après une visite des ateliers de Safra, les ministres ont annoncé que l’État aidait l’entreprise à hauteur de 750.000 euros. Une aide qui va permettre à la société de produire davantage, plus rapidement et moins cher. "Aujourd’hui ça coûte 600.000 euros pour fabriquer un bus à hydrogène en 10 semaines et l’objectif c’est de baisser le coût à 400.000 euros" explique Vincent Lemaire, PDG de Safra qui assure que toute aide est bonne à prendre et qu'il n'est pas déçu du montant versé par l'Etat.

Il ajoute que huit millions d’euros vont être investis pour agrandir l’atelier (8.000 mètres carrés en plus des 7.500 à l’heure actuelle). Pour cela, il faut aussi recruter des bras : 400 salariés à embaucher d’ici 2024. En sachant qu’aujourd’hui ils sont 150 salariés.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess