Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il y aura bientôt un centre de formation d'apprentis de l'industrie en Drôme Ardèche

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le plateau de Lautagne, à Valence, accueillera bientôt un CFAI et 350 apprentis. L'Union des industries et des métiers de la métallurgie vient d'annoncer la création de l'établissement. Il devrait ouvrir à la rentrée 2020 et aider en partie les entreprises de Drôme Ardèche à recruter.

Le CFAI devrait se construire juste en face des actuels locaux de l'UIMM.
Le CFAI devrait se construire juste en face des actuels locaux de l'UIMM. © Radio France - Tommy Cattaneo.

Il y aura bientôt un vivier de main d'oeuvre pour le secteur de l'industrie en Drôme Ardèche. L'Union des industries et des métiers de la métallurgie a annoncé la création d'un CFAI, un centre de formation d'apprentis de l'industrie. Elle vient d'en boucler le financement : 10 millions et demi d'euros au total, dont deux millions et demi de la Région. L'ambition, c'est d'accueillir 350 élèves à Valence, sur le plateau de Lautagne à la rentrée 2020.

15 000 postes à pourvoir dans l'industrie en Drôme Ardèche d'ici 2025

L'immense bâtiment de 4 000 mètres carrés regroupera salles de classe et atelier, où les apprenants pourront se former du CAP au BTS en maintenance industrielle, en conduite de ligne, en électrotechnique, en chaudronnerie ou encore en usinage. "Les besoins en main d'oeuvre sont énormes", confie Etienne Blaise, le président de l'UIMM, qui voit dans ce CFAI l'occasion de répondre à cette demande des entreprises. "L'industrie nationale aura un besoin de 250 000 recrues par an jusqu'en 2025, et rien qu'en Drôme Ardèche, 15 000 d'ici 2025."

La Drôme et l'Ardèche étaient parmi les seuls départements à ne pas avoir de CFAI. Il était donc très attendu par les entreprises, mais aussi par les jeunes tentés par l'apprentissage. Jusqu'à maintenant les Drômeardéchois devaient aller se former en Isère, dans la Loire ou à Lyon. "On avait une perte de compétences", explique Thierry Riou, le secrétaire général du Medef en Drôme-Ardèche. "Bien souvent, ces gens là ne revenaient pas chez nous." 

Les entreprises regardent s'il y a un CFAI là où elles vont s'implanter" - Etienne Blaise, président de l'UIMM Drôme-Ardèche.

Avoir un tel centre de formation en Vallée du Rhône va aussi renforcer l'attractivité du territoire. "De la même manière que vous regardez s'il y a un club de danse ou de judo près de l'endroit où vous vous installez, les entreprises regardent s'il y a un CFAI près de leur lieu d'implantation, qui pourra répondre à leurs besoins," poursuit Etienne Blaise.

Le CFAI ne fera pas concurrence aux lycées professionnels, puisque même avec un établissement de plus, on ne pourra de toute façon pas répondre entièrement à la demande de main d'oeuvre des entreprises industrielles de Drôme et d'Ardèche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess