Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Illange : le chantier Terra Lorraine va enfin démarrer

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Un an après le lancement officiel en grande pompe, le chantier Terra Lorraine n'a pas avancé. Les premières pelleteuses sont attendues lundi, mais le projet qui doit créer 3.000 emplois grâce à l'installation d'entreprises chinoises ne fait pas l'unanimité chez les entrepreneurs mosellans.

Le chantier de Terra Lorraine à Illange
Le chantier de Terra Lorraine à Illange © Radio France - Jeremy Marillier

Il y a quasiment un an jour pour jour, le chantier Terra Lorraine démarrait  avec de symboliques premiers coups de pioche. Et depuis? Rien ou presque. L'hiver dernier, officiellement,  la fragilité du sol et le mauvais temps ont empêché les bulldozzers et les pelleteuses de travailler à viabiliser la zone d'Illange qui doit accueillir 2000 entreprises et 3000 salariés.

Terra Lorraine, c'est une plate-forme qui doit être livrée en 2015. Mais d'ici là, tout reste à faire. Lundi, les travaux vont commencer sur le site. Première étape : la construction de la base vie, là où seront logées et hébergées les centaines de personnes chargées de la construction de la plate-forme.

"Il manque une volonté politique accrue 

La construction d'Illange, c'est un projet intéressant sur le papier pour les entrepreneurs locaux. La construction des hangars par exemple pourrait être réalisée par des Lorrains. Mais Terra Lorraine ne fait pas nécessairement l'unanimité. Beaucoup d'investisseurs du secteur se demandent à quoi ressemblera le projet final.

Philippe Guillemin, directeur commercial du groupe Eiffage a "décroché" le premier lot de construction: "c'est une occasion de développer notre activité dans la région ". Jean-Pierre Melchior, responsable d'Eclair Industries à Florange, lui, est plutôt sceptique: "ça ne nous rassure pas. Ce qu'on aimerait: avoir des deadlines, voir une volonté politique accrue ." Aujourd'hui, selon Patrick Weiten, président du Conseil Général de la Moselle, 22 ingénieurs et techniciens travaillent sur le projet qui "ne s'est pas arrêté ". Les réseaux d'évacuation des eaux usées et des conduites d'évacuation en cas d'incendie vont être aménagés. La première étape d'un chantier qui devrait être terminé en 2015.

Pour l'heure, selon nos informations, près de 80 entreprises, ont rejoint l'association Moselle Chine Entrepreneurs. C'est elle qui doit permettre aux entreprises mosellanes d'organiser des partenariats avec les entreprises chinoises. Une trentaine de lots de construction doivent être encore distribuées.

Terra Lorraine SON 1

Choix de la station

À venir dansDanssecondess