Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ille-et-Vilaine : le conseil départemental finance des jobs étudiants dans les EHPAD

-
Par , France Bleu Armorique

Le département d'Ille-et-Vilaine finance des emplois à temps partiel pour les étudiants qui pourraient venir en aide aux résidents des EHPAD et les Unité de soins de longue durée. Près de 200 postes sont à pourvoir.

Photo Illustration dans un EHPAD
Photo Illustration dans un EHPAD © Maxppp - Rémy Perrin

Les élus du département d'Ille-et-Vilaine ont voté une enveloppe de 500.000 euros pour financer dès le mois de mars 2021, des jobs étudiants à temps partiels dans les quelques 170 EHPAD et USLD (unité de soins de longue durée) que compte le département. Les élus sont partis de deux constats "trouver un job étudiant est très compliqué dans cette période de crise sanitaire" précise Anne-Françoise Courteille, la vice présidente en charge des solidarité et des personnes âgées au conseil départemental, "et les besoins sont importants dans les EHPAD, sur des missions de mise en relation entre les résidents et leurs familles". 

Des missions d'aide à l'usage des outils numériques, ou à l'organisation des visites dans les EHPAD

"Il ne s'agit pas d'effectuer les tâches du personnel des Ehpad" précise l'élue, mais bien "d'aider les résidents dans des missions nouvelles comme utiliser une tablette numérique pour contacter un proche, ou recréer du lien avec les familles qui peuvent de nouveau venir visiter leurs parents"

A Maxent dans le pays de Brocéliande, Mathieu Le Rolland, directeur de l'Ehpad a bien l'intention de profiter de cette opportunité d'emploi financé par la collectivité. Il souhaite recruter un étudiant en mesure de faire le lien avec les familles qui reviennent peu à peu rencontrer l'un des 54 résidents de l'établissement. _"_Il s'agira par exemple de rappeler l'importance des gestes barrières, du port du masque ou de l'utilisation de gel hydroalcoolique" explique le directeur.L'étudiant recruté aura ainsi un rôle de médiateur auprès des familles. 

Les postes proposés, à temps partiel, seront rémunérés sur la base du SMIC, soit 615 euros mensuels. Toutes les offres sont sur le site du crouss Jobaviz.  

De son côté, la CGT critique vivement cette démarche du conseil départemental. Le syndicat dénonce la précarité de ces emplois et estime que les EHPAD ont d'abord besoin d'embaucher "des personnels  formés et bien rémunérés." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess