Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Ille-et-Vilaine : une baisse de chiffre d'affaires de 50 à 75% pour les entreprises pendant le confinement

Par

La Chambre de Commerce et d'Industrie en Ille-et-Vilaine publie ce jeudi 28 mai une étude sur l'impact économique de la crise sanitaire dans le département. Le constat est sans appel : les entreprises brétiliennes ont perdu en moyenne 50% de leur chiffre d'affaires en mars, 75% en avril.

La Chambre de Commerce et d'Industrie à Rennes (photo datant de 2014) La Chambre de Commerce et d'Industrie à Rennes (photo datant de 2014)
La Chambre de Commerce et d'Industrie à Rennes (photo datant de 2014) © Maxppp - Marc Ollivier/PHOTOPQR/OUESTFRANCE

Plus de 2000 entreprises ont été sondées par la CCI d'Ille-et-Vilaine depuis le début du confinement, dans le but de mesurer l'impact de la crise sanitaire sur l'activité des sociétés de la région. Sans surprise, le chiffre d'affaires est durement touché, avec des baisses importantes sur les mois de mars et avril.

Publicité
Logo France Bleu

En mars, les entreprises brétiliennes ont déclaré des pertes de chiffres d'affaires de 51% en moyenne par rapport à la même période l'an dernier. En Avril, la baisse s'élève en moyenne à 75%. Ces chiffres ne tiennent pas compte de l'importance économique des entreprises ou de leur nombre de salariés. Les entreprises qui ont subi des fermetures administratives ont évidemment connu des baisses de chiffres d'affaires supérieures aux autres sur la période.

Les baisses de chiffre d'affaires en fonction des secteurs :

  • Industrie : -41% en mars, -55% en avril
  • Construction : -46% en mars, -60% en avril
  • Commerce : - 54% en mars, -80% en avril
  • Services : -45% en mars, -65% en avril

Un recours important aux mesures de chômage partiel

En Ille-et-Vilaine, trois mesures gouvernementales ont été largement utilisées par les entreprises pour atténuer les effets de la crise : 59% d'entre elles disent avoir eu recours aux mesures de chômage partiel, 60% ont bénéficié de l'aide de 1500€ du fonds de solidarité, et 53% disent avoir sollicité un report du paiement de leurs cotisations sociales et fiscales.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu