Économie – Social

Immobilier : avec les taux bas, acheter devient rentable plus vite

Par Marina Cabiten, France Bleu mardi 13 septembre 2016 à 12:35

À Nancy, acheter devient plus intéressant que de louer au bout de 18 mois seulement
À Nancy, acheter devient plus intéressant que de louer au bout de 18 mois seulement © Maxppp - MaxPPP

Emprunter de l'argent pour acheter un appartement ou une maison est en ce moment très bon marché. Conséquence : investir dans l'immobilier devient aujourd'hui rapidement plus rentable que de louer dans de nombreuses villes de France selon Meilleurtaux.com, qui publie mardi une étude.

Au-delà de l'intérêt de placer son argent pour devenir propriétaire plutôt que de le donner à son bailleur, est-ce plus intéressant financièrement d'acheter que de louer ? Beaucoup de Français se posent cette question au moment de changer de logement. Selon l'étude publiée mardi par le courtier en ligne Meilleurtaux.com, les taux particulièrement bas du moment ont donné un coup de pouce significatif à la rentabilité d'un achat immobilier.

Souvent moins de trois ans pour qu'il soit plus intéressant d'acheter

Frais de notaire, prix au m², assurance, taxe foncière et bien sûr taux d'intérêt de l'emprunt : un investissement coûte de l'argent, et peut coûter plus cher que payer son loyer et ses charges, et par ailleurs placer ses économies. Il faut du temps pour qu'un achat devienne plus rentable qu'une location. Combien de temps ? C'est ce qu'a calculé le courtier en ligne en étudiant plusieurs critères dans 37 grandes villes.

Résultat : l'acquisition d'un logement est rentabilisée en moyenne en France au bout de 2,5 ans pour un 70m², 16 ans pour 30m². Mais les disparités sont fortes entre villes : pour qu'une surface de 70m² coûte moins cher à acheter qu'à louer il faut à peine un an à Mulhouse ou Limoges, 2 ans à Marseille et Lille, mais 5 ans à Lyon et 6,5 ans à Paris.  Sur les 37 villes étudiées, les deux tiers affichent cependant une durée inférieur à 3 ans.

Merci les taux

L'an dernier selon la même étude, il ne fallait pas 2,5 ans pour qu'un 70m² soit plus rentable à l'achat, mais 4 ans en moyenne et 14,5 ans à Paris ! C'est la baisse des taux qui a logiquement tiré cette variable vers le bas. Selon Maëlle Bernier de Meilleurtaux.com citée dans le journal Aujourd'hui en France/Le Parisien, ces taux ne remonteront pas sous peu, même si le nombre de transactions s'est nettement accéléré en 2016 avec 800.000 ventes attendues dans l'ancien.

Partager sur :