Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Impôts : en Bretagne, des milliers de contribuables doivent refaire leur déclaration de revenus

En raison d'un bug informatique, plus de 300.000 contribuables de Bretagne doivent refaire leur déclaration de revenus. Un bug informatique à la Direction générale des finances publiques a empêché la prise en compte d'indemnités versées par l'Assurance maladie.

Plus de 300.000 contribuables bretons doivent refaire leur déclaration de revenus. (illustration)
Plus de 300.000 contribuables bretons doivent refaire leur déclaration de revenus. (illustration) © Maxppp - Vincent Voegtlin

C'est un coup dur pour plus de 300.000 contribuables de Bretagne, dont près de la moitié en Ille-et-Vilaine. En raison d'un bug informatique à la Direction générale des finances publiques (DGFIP), les montants des indemnités versées par l'assurance-maladie au cours de l'année 2020 n'ont pas été pris en compte, précise la CPAM d'Ille-et-Vilaine confirmant une information du quotidien Ouest-France.

Des déclarations à refaire

Normalement chaque année, la Sécurité sociale transmet à l'administration fiscale le montant des indemnités perçues par un contribuable, dans le cas d'un arrêt maladie, d'un congé maternité ou paternité, d'un accident du travail ou encore d'une pension d'invalidité. Ces versements sont intégrés automatiquement aux déclarations préremplies. Mais pour l'année 2020, ce bug informatique n'a pas permis le transfert automatique pour ces milliers de Bretons. Dès que la Caisse Primaire d'Assurance Maladie a été informée de cet incident informatique, des courriers ont été adressés aux assurés concernés à partir du 14 mai.  Ils doivent refaire leur déclaration en ajoutant les sommes perçues par la CPAM.    

Le compte Ameli 

Pour trouver le montant exact à déclarer, le contribuable doit aller sur son compte ameli.fr, puis se reporter à l'onglet 'mes démarches' et télécharger le relevé fiscal indiquant la somme à ajouter à sa feuille d'impôts. Les contribuables concernés ont trois mois dès la réception de leur feuille d'imposition pour effectuer la correction.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess