Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

VIDEO - Prélèvement à la source : "En cas de problème, les impôts vous rembourseront" promet Gérald Darmanin

vendredi 14 septembre 2018 à 8:37 - Mis à jour le vendredi 14 septembre 2018 à 12:00 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Gérald Darmanin, le ministre de l'action et des comptes publics était l'invité de France Bleu Alsace. Il a promis une aide aux très petites entreprises pour mettre en place le prélèvement à la source.

Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics
Gérald Darmanin, ministre de l'action et des comptes publics © Radio France - Frédéric Belot

Strasbourg, France

Alors que les contribuables ont jusqu'à samedi pour modifier s'ils le souhaitent le taux de prélèvement (individualisé, commun ou neutre), le ministre de l'action et des comptes publics, Gérald Darmanin était l'invité de France Bleu Alsace vendredi matin.

Ces taux seront ceux qui s'appliqueront en janvier. "Vous pourrez toujours si votre situation évolue" a précisé le ministre et "la modification sera prise en compte en deux mois". 

Et s'il devait y avoir un souci ? 

Il y en a déjà aujourd'hui rappelle Gérarld Darmanin, "avec l'impôt à papa", il y a 2 millions de réclamations chaque année, 300.000 sont le faute de l'administration fiscale, et il y a 786.000 remboursements chaque année. "Ce n'est pas nouveau, c'est la vie administrative. Maintenant s'il y a un problème dans le taux, les impôts vous rembourseront".

Une aide aux très petites entreprises

Les petites et moyennes entreprises ont exprimé leurs réticences sur cette réforme. Elles craignent une surcharge de travail et le coût du logiciel. Gérald Darmanin proposons à ces entreprises une solution : les Urssaf, et notamment en Alsace, vont pouvoir prendre en charge gratuitement et facultativement la mise en place de l'impôt à la source.  

Le ministre va présider un comité de pilotage avec les services fiscaux et les entreprises vendredi après-midi à Strasbourg.