Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Impôts : le gouvernement va supprimer la déclaration de revenus pour 12 millions de foyers dès 2020

-
Par , France Bleu

Après le prélèvement à la source, 12 millions de ménages français n'auront plus à remplir leur déclaration de revenus dès l'an prochain. Selon le Journal du Dimanche, il s'agit des foyers qui n'ont pas modifié la déclaration préremplie cette année.

Déclaration d'impôts illustration
Déclaration d'impôts illustration © Maxppp - DAVID ADEMAS

Gérald Darmanin y était très favorable, ce sera chose faite dès 2020. Après le bon démarrage du prélèvement à la source, le gouvernement va en effet supprimer la déclaration de revenus pour de nombreux foyers. 12 millions de ménages sont concernés selon nos confrères du Journal du Dimanche

Il s'agit des foyers qui, cette année, n'ont pas modifié leur déclaration préremplie par l'administration des impôts. 

Comment ça marche ? 

Au lieu de recevoir cette fameuse déclaration préremplie, les ménages concernés vont avoir un document d'une page qui récapitulera l'ensemble des informations les concernant. Si ils n'ont aucune modification à apporter, ils n'auront rien de plus à faire.

En revanche, si leur situation fiscale à évoluer, leurs revenus ont changé, ces foyers devront revenir à une déclaration classique. 

Cette nouvelle devrait être bien accueillie par les contribuables, elle simplifie leurs démarches et celles de l'administration fiscale. Elle fera en effet des économies, en réduisant le nombre d'agents affectés au traitement des déclarations. 

Ce nouveau mécanisme pourrait être étendu pour les autres contribuables d'ici trois à quatre ans.

Choix de la station

France Bleu