Infos

Impôts locaux : des taxes élevées dans la Somme

Par Adrien Bossard, France Bleu Picardie lundi 17 octobre 2016 à 11:45

Le taux d'imposition de la la taxe foncière dans la Somme est de 25%.
Le taux d'imposition de la la taxe foncière dans la Somme est de 25%. © Maxppp - Bruno Levesque

Dernier jour ce lundi 17 octobre pour payer la taxe foncière par courrier. Vous avez jusqu'au 22 octobre pour tout régler en ligne. Cette année, pour certains propriétaires, la facture est plus salée, notamment dans la Somme, où plusieurs communes augmentent leur taux d'imposition.

Le petit papier du service des impôts devant lui, Eugène a toujours du mal à réaliser. "Il est écrit que je dois payer 2.250 euros de taxe foncière cette année, c'est aberrant". C'est 100 euros de plus que l'an passé pour ce propriétaire d'une maison depuis 30 ans à Camon. La commune de la banlieue amiénoise augmente en effet son taux sur la taxe foncière : +9% par rapport à 2015.

"Je suis étouffé par la baisse des dotations de l'Etat", Jean-Claude Renaux

C'est la plus forte hausse dans le département, devant Longueau (+8%), Montdidier et Gamaches (+2%) et Amiens (+1%). Jean-Claude Renaux, le maire de Camon s'en justifie. "J'arrive à moins 500.000 euros de dotations de l'Etat en 2019. A un moment donné, il faut bien que je dégage une marge entre mes recettes et mes dépenses pour entretenir la ville." La solution est toute trouvée : augmenter les impôts locaux, "la mort dans l'âme", estime l'élu. "Je ne l'avais fait auparavant et ça m'a hanté quelques nuits." Jean-Claude Renaux assure avoir tout fait pour éviter la douloureuse. "On a fait les fonds de tiroirs. Réduction des dépenses de fonctionnement, départs à la retraite non compensés à la mairie, un projet d'effacement des réseaux remis en cause... Mais ça ne suffit pas".

Cette hausse des impôts va rapporter à sa commune 174.000 euros. "C'est déjà ça".

Le reportage d'Adrien Bossard, dans la commune de Camon.

La Somme, dixième département le plus "taxeur"

Le cas de la ville de Camon confirme, en tout cas, une tendance bien implantée dans la Somme. Les taxes foncières et d'habitation sont parmi les plus élevées en France. Dans un premier temps,le département fixe un taux d'imposition, sur la taxe foncière, qui s'applique à l'ensemble des communes. Il est de 25 % dans la Somme, pas d'augmentation cette année certes, mais c'est tout de même le dixième taux le plus élevé de France. Cela permet au conseil départemental de récupérer plus de la moitié de ses recettes grâce aux impôts locaux.

Le financement du RSA, principale cause

La raison d'un tel taux : le financement du RSA, principalement. Dans la Somme, près de 3 % de la population est allocataire de cette aide. Il n'y a que huit autres départements où c'est plus.

Ensuite, il faut aussi ajoutez à cela le taux d'imposition fixé par chaque commune : 15 % par exemple à Camon, jusqu'à 27% à Amiens. C'est la deuxième ville de plus 100.000 habitants où la taxe foncière est la plus élevée en France, soit 1.367 euros par foyer en moyenne. La faute, là aussi, à la baisse de dotations de l'Etat, rappellent les élus.

Partager sur :