Économie – Social

Impôts : prélèvement à la source, mode d'emploi

Par Dominique Esway et Géraldine Houdayer, France Bleu vendredi 2 septembre 2016 à 12:55

C'est une vraie révolution du système fiscal qui se prépare
C'est une vraie révolution du système fiscal qui se prépare © Maxppp - Julio PELAEZ

Le prélèvement des impôts sur le revenu à la source sera effectif en 2018. Ce qui fait de 2017 une année particulière : les revenus du travail de l'an prochain ne seront pas imposés. On vous explique.

C'est une vraie révolution : à partir de 2018, le système fiscal français va changer : l'impôt sur le revenu sera prélevé directement sur les fiches de paye par les entreprises.  Ce qui fait de 2017 une année de bascule un peu particulière.

Comment déclarer ses revenus de 2016 ?

Vous devrez les déclarer, comme d'habitude, au printemps 2017. Vous recevrez votre avis d'imposition chez vous, comme les années précédentes. Et vous réglerez vos impôts comme d'habitude, soit par prélèvement mensuel, soit par tiers.

Comment déclarer ses revenus de 2017 ?

Là encore vous devez déclarer vos revenus, comme d'habitude. Sauf que sur ces revenus de 2017, vous ne paierez pas d'impôts en 2018.

Les  revenus 2017 sont-ils imposables ?

Non, car comme jusqu'ici on paye ses impôts l'année suivante, en 2017 vous paierez les impôts de vos revenus de 2016. Mais en 2018, l'impôt sera prélevé directement par les entreprises, mois après mois. Donc si vous aviez à payer l'impôt sur les revenus de 2017, vous auriez deux années d'impôts à payer en 2018. Pour éviter ça, les impôts sur le revenu de 2017 tombent donc aux oubliettes. Le fisc vous enverra au printemps 2018 votre avis d'imposition en vous précisant que vous n'avez rien à régler. Donc, pas d'impôt sur les revenus de 2017.

2017 est-elle une année blanche ?

Pas tant que ça. C'est seulement l'impôt sur le revenu du travail qui ne compte pas. Tous les autres, revenus immobiliers, revenus d'actions et les plus-values mobilières et immobilières seront taxés. Y compris les indemnités de rupture de contrat de travail, et les sommes perçues au titre de l'intéressement ou de la participation.

Et si mes revenus augmentent beaucoup en 2017 ?

Attention pour ceux qui ont des revenus qui peuvent varier. Le fisc va mettre en place des outils spécifiques pour  traquer ceux qui seraient tentés de se faire verser une très grosse prime justement cette année-là, en espérant échapper à l'impôt. D'autant que le fisc aura le droit de remonter sur les quatre années précédentes. C'est  un an de plus qu'aujourd'hui.

Quand on a uniquement un salaire comme revenu, on y gagne ?

Oui. En tout cas pour tout ceux qui payent l'impôt sur le revenu. Mais c'est toujours moins d'un contribuable sur deux. Votre salaire net sera vraiment net.

Combien de revenus en moins pour l'Etat ?

Pour les caisses de l'Etat, c'est un manque à gagner de 76 milliards d'euros. Ça paraît beaucoup, mais c'est moins de 20 % des recettes de l'Etat. Au ministère des Finances, on espère qu'avec plus d'argent en poche, vous allez dépenser plus, ce qui fera rentrer de la TVA supplémentaires dans les caisses.

Mode d'emploi de l'impôt prélevé à la source  - Aucun(e)
Mode d'emploi de l'impôt prélevé à la source

Partager sur :