Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indiscrète, le fabricant de lingerie de Chauvigny, sera finalement fixé sur son sort en janvier

vendredi 23 novembre 2018 à 16:22 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

Il faudra attendre janvier pour connaître le sort d'Indiscrète. Le fabricant de lingerie de Chauvigny va profiter de ce report d'audience pour peaufiner son projet de continuation et l'emporter devant le tribunal de commerce de Poitiers en janvier. La société a besoin de commandes et d'une égérie !

Atelier d'Indiscrète, fabricant de lingerie made in France à Chauvigny
Atelier d'Indiscrète, fabricant de lingerie made in France à Chauvigny © Radio France - Marie-Coralie Fournier

Chauvigny, France

Encore un peu de patience pour les salariées d'Indiscrète à Chauvigny : ce vendredi, le fabricant de lingerie avait rendez-vous devant le tribunal de commerce de Poitiers pour une audience de diagnostic propre à la procédure judiciaire en cours. Mais il faudra attendre janvier pour une décision finale. 

Deux candidats sur les rangs

Quatre mois après le placement de la société en redressement judiciaire, les deux co-dirigeantes soutenues par un investisseurs périgourdin, ont réussi à monter un plan de continuation d'activité avec sauvegarde de l'emploi. Mais en face, il y a un plan de cession : une offre de rachat par un autre candidat. Rien n'est gagné donc. 

Plus de commandes et une égérie

Pour l'emporter en janvier, Indiscrète a encore besoin de commandes et de soutien. Elle recherche aussi une égérie pour porter la marque et la faire connaître au delà de la région.  Depuis le suicide d'un des patrons en Août, les co-directrices se démènent pour sauver les 25 petites mains de l'atelier. Sans compter la centaine d'emplois de vendeuse à domicile. 

Une attente angoissante pour les salariés

D'ici à janvier, l'équipe dirigeante va poursuivre le combat, mais pour les salariés, cette attente est synonyme d'angoisse. Cela fait des mois que la manufacture vit sous pression. Plus le carnet de commandes sera plein, plus Indiscrète aura des chances d'emporter la décision des juges du tribunal de commerce de Poitiers et de sauver des emplois sur le territoire français.