Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Indre : Airbnb va reverser plus de 3 000 € de taxes de séjour à dix communes du département

vendredi 18 janvier 2019 à 16:18 Par Aurore Richard, France Bleu Berry

La plate-forme de locations entre particuliers va reverser les taxes de séjour de ses hôtes aux communes, d'ici le 20 janvier. Il s'agit des taxes de séjour pour l'année 2018. Dans l'Indre, dix communes vont en bénéficier.

Châteauroux reçoit 1 300 euros pour l'année 2018.
Châteauroux reçoit 1 300 euros pour l'année 2018. © Maxppp - Maxppp

Indre, France

Le site de locations entre particuliers va reverser près de 24 millions d'euros de taxes de séjour à 23 000 communes françaises, selon Le Parisien. Ce sont des taxes comptant pour l'année 2018, quasiment doublées par rapport à 2017. 

Dans l'Indre, dix communes ont instauré cette taxe de séjour et vont donc recevoir de l'argent. Châteauroux est celle qui va percevoir le montant le plus important avec 1 300 €

Villentrois reçoit la 2ème plus grosse taxe de séjour du département 

La seconde ville sur le podium, c'est Villentrois, une commune d'un peu plus de 600 habitants seulement. Elle va recevoir 400 €. Le reste des communes : Saint-Plantaire (200€), Argenton-sur-Creuse (200€), Mers-sur-Indre (200€), Fontguenand (200€), Fougerolles (200€), Valençay (200€) et enfin, Val Fouzon et Gargilesse Dampierre avec 100€ chacune.